Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

 

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous les deux sous Chromium.  

Bannière Edge Chrome
La fameuse bannière qui s’affiche désormais dans Edge lorsqu’on visite le Chromestore / Crédits : Phonandroid

Si ce n’est pas le signe du début d’une nouvelle guerre des navigateurs, on se demande ce que c’est. Google recommande assez agressivement de passer à Chrome, lorsque les utilisateurs du nouveau Microsoft Edge à base de Chromium tentent de visiter le Chrome Web Store. La nouvelle version du navigateur de Microsoft tourne pourtant sous Chromium, exactement comme Chrome. Et est donc parfaitement compatible avec les extensions du Chrome Web Store.

Comme vous pouvez le voir dans l’image de Une de cet article, deux notifications s’affichent désormais lorsqu’on tente de visiter le Chrome Web Store à partir de Edge. Un bandeau bleu du navigateur explique « Vous pouvez ajouter des extensions de Chrome Web Store à Microsoft Edge – Cliquez sur ‘Ajouter à Chrome' ». Mais juste en-dessous, Google force l’affichage d’une bannière qui semble dire le contraire, accompagnée d’un lien pour télécharger Google Chrome.

On peut lire : « Google recommande de passer à Chrome pour utiliser les extensions de manière sécurisée – Télécharger Google Chrome ». Google suggère ainsi qu’utiliser des extensions de Chrome dans Edge ne serait pas sécurisé. Sauf que Google ne donne pas plus d’explications pour nous convaincre. Il n’y a donc, a priori, aucune raison de penser que la sécurité de Microsoft Edge, dont le moteur web est Chromium, serait inférieure à celle de Chrome dont le moteur web est aussi Chromium.

Cette bannière rappelle celles qui s’affichent lorsque l’on visite d’autres sites Google à partir de navigateurs concurrents de Chrome. Ce matraquage agressif, qui relève donc plus de la supplique que d’une volonté d’informer, a jusqu’ici plutôt bien fonctionné, puisque Chrome a largement remporté la dernière guerre des navigateurs. Or, les récents choix de Microsoft pour Edge semblent légitimement inquiéter Google qui ne souhaite, on l’imagine, pas trop glisser en termes de parts de marché.

Un scénario qui peut à ce stade paraitre tiré par les cheveux mais qui a du sens : la nouvelle version de Edge est progressivement installée par défaut sur Windows 10 – système d’exploitation qui équipe plus d’un milliard de PC.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Windows 10
Project Latte : Microsoft veut porter les applications Android sur Windows 10

Microsoft pourrait bien frapper un grand coup en donnant la possibilité aux développeurs d’applications Android de porter leur création sur Windows 10, ce sans travail supplémentaire. Une solution qui pourrait grandement enrichir le Windows Store, mais qui nécessitera quelques conditions….

Windows 10
Windows 10 : Microsoft déploie un patch pour corriger le bug du mode sombre

Windows 10 reçoit actuellement une nouvelle build. D’abord destiné aux testeurs du programme Insider, ce patch corrige les deux bugs apparus après la mise à jour d’octobre 2020. Le firmware corrige en effet les dysfonctionnements du mode sombre et le bug qui provoquaient la perte de toutes…

microsoft outlook bug
Microsoft Outlook : un bug empêche la suppression des mails indésirables

Outlook, le service de messagerie de Microsoft, est victime d’un nouveau bug plutôt gênant. Lorsqu’un utilisateur supprime des mails, ces derniers reviennent systématiquement dans la boite de réception. L’entreprise américaine cherche actuellement une solution au problème. Outlook, le service de…