Chrome est le navigateur web le plus utilisé de 2019, devant Safari et Firefox

Maj. le 19 février 2020 à 14 h 44 min

Chrome est le navigateur web le plus utilisé dans le monde en 2019. La version Android du navigateur web s’est imposée en tête du classement avec des parts de marché avoisinant les 35%. En seconde position, on retrouve Chrome 78 sur PC, Mac ou Linux. Le navigateur de Google distance largement les concurrents, dont Safari ou Firefox. 

chrome navigateur web plus utilisé 2019

D’après une étude de Precise Security, Chrome pour Android est le navigateur web le plus utilisé par les internautes du monde entier. Grâce à son succès retentissant en Asie, le navigateur détient jusqu’à 33,14% des parts du marché mondial. Le navigateur a en effet séduit les internautes asiatiques avec 43,3% des parts de marché en Asie. En Amérique du Nord, Chrome sur Android se contente de 22,76% des parts, contre 28,15% en Europe.

Pour rappel, le géant du net impose depuis toujours Chrome comme navigateur web par défaut au sein du système d’exploitation Android. En Europe, la situation va bientôt changer. Dès mars, Google permettra de choisir entre 4 navigateurs alternatifs lors de la configuration de votre smartphone Android. Ce changement aura-t-il un impact sur la popularité de Chrome ?

Le second navigateur web le plus populaire de 2019 n’est autre que…Chrome. La version 78 du navigateur, sur Mac, PC ou Linux, s’est emparée de 23,71% des parts de marché. Pour rappel, Google a déployé Chrome 78 à la fin du mois d’octobre 2019. Cette nouvelle itération proposait des nouveautés comme un nouveau menu de personnalisation pour les onglets, un mode sombre compatible avec tous les sites et un outil permettant de vérifier si vos mots de passe ont été piratés.

Depuis, Google a lancé le déploiement de Chrome 79 en décembre. Visiblement, de nombreux internautes n’ont pas encore installé la dernière version du navigateur. En effet, Chrome 79 n’est pas encore répertorié dans le classement des navigateurs les plus populaires. Ce n’est pas une surprise : Precise Security se base sur les données collectées à la fin du mois de décembre 2019, quelques jours seulement après le début du déploiement. On remarquera par contre la présence de Chrome 77 à la cinquième place.

Lire également : Chrome 80 va enfin rendre les demandes de notifications moins agaçantes

Chrome est utilisé par plus de 60% des internautes

Toutes versions confondues, Chrome détient plus de 60% des parts du marché des navigateurs web. Ce calcul prend en compte les versions bureau de Chrome (Chrome 77 et 78), Chrome pour Android et Chrome sur iPhone. Face à cette hégémonie, les solutions rivales peinent à exister. On remarquera néanmoins la solide performance de Safari sur iPhone, avec 11,01% des parts. Enfin, Firefox 70 est relégué à la quatrième place du podium, avec 3,15 % de part de marché. Que pensez-vous de ce classement ? Faites-vous partie des utilisateurs de Chrome ? On attend votre témoignage dans les commentaires ci-dessous.

chrome parts marché asie

Source : Precise Security



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Viagogo : l’UFC-Que Choisir accuse le site d’arnaquer les internautes

Viagogo, le site de revente de billets en ligne, est dans le collimateur de l’UFC-Que Choisir. L’association de défense des consommateurs accuse le site web de « pratiques commerciales trompeuses » destinées à arnaquer les internautes. La plateforme est notamment accusée de mettre la…

Google a mis dans Chrome un identifiant unique pour mieux vous pister

Lorsque vous installez Chrome sur ordinateur ou sur Android, un identifiant unique est attribué et sert à suivre les utilisateurs. Développé à l’origine pour gérer le déploiement de nouvelles fonctionnalités dans le navigateur, il est désormais utilisé par tous les…

LastMinute : l’UFC-Que Choisir accuse le site de piéger les consommateurs

LastMinute, le site de réservation de voyages en ligne, est accusé de piéger les internautes. L’UFC-Que Choisir épingle en effet la firme pour pratiques commerciales illicites, agressives et trompeuses devant le Tribunal Judiciaire de Paris. D’après l’association, LastMinute impose des assurances voyage à…