Microsoft Edge sur Windows 10 : la version Chromium sera installée automatiquement via une mise à jour

Maj. le 18 décembre 2019 à 11 h 00 min

Sur Windows 10, Microsoft installera automatiquement le nouveau navigateur Edge basé sur Chromium. La firme a décidé de mettre une croix sur l’ancienne version et de forcer les utilisateurs à adopter la nouvelle mouture.

Microsoft Edge Chromium sur Windows 10

Après plusieurs mois passées en bêta, le nouveau navigateur Edge basé sur Chromium sera disponible en version stable le 15 janvier 2019, annonce Microsoft. À partir de cette date, une mise à jour sera poussée via Windows Update et écrasera automatiquement l’ancienne version sur Windows 10. En clair, le choix ne sera pas laissé aux utilisateurs. Ceux-ci passeront à la nouvelle version indépendamment de leur volonté. Il existe toutefois une exception.

Microsoft annonce la mise à disposition d’un outil aux entreprises afin que les administrateurs puissent bloquer l’installation automatique de Microsoft Edge basé sur Chromium sur les machines dans des environnements où les mises à jour automatiques sont activées. Seules les organisations auront donc un contrôle sur le déploiement de la nouvelle version.

Microsoft Edge est toujours bloqué à 5% de part de marché

Annoncé comme la bête noire de Google Chrome à son lancement en 2015, Microsoft Edge n’a jamais connu le succès escompté. Le navigateur avait pourtant une chance unique de bouleverser les habitudes, mais Microsoft n’a malheureusement pas trouvé la bonne formule. Entre son store d’extensions pauvre, la stigmatisation d’être l’héritier spirituel d’Internet Explorer et des fonctionnalités qui ne le distinguent pas vraiment de ses concurrents, le navigateur est resté bloqué à un peu plus de 5% de parts de marché sur ordinateur.

En considérant le seul système Windows, les chiffres sont à peine mieux : 6,25% selon les données de Netmarketshare. En optant finalement pour le noyau Chromium comme la plupart des autres navigateurs, Microsoft espère corriger le tir en proposant une version plus sécurisée, plus rapide avec un store d’extensions bien plus fourni. Les développeurs pourront très facilement porter leurs extensions Chrome sur Edge. La firme de Redmond propose d’ailleurs un outil baptisé Microsoft Edge Extension Toolkit pour rendre le processus encore plus rapide.

Source : Microsoft



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft Edge : Google vous supplie de repasser sur Chrome via des bannières

Les utilisateurs de Microsoft Edge voient désormais une bannière s’afficher lorsqu’ils visitent le Chrome Web Store. Celle-ci recommande agressivement d’utiliser Chrome « pour utiliser les extensions » du Chrome Web Store « de manière sécurisée ». Les deux navigateurs sont pourtant désormais basés tous…

Windows 10 : le RCS débarque sur PC dans Votre téléphone, grâce à Samsung

Les utilisateurs Windows 10 qui ont acheté l’un des Galaxy S20 bénéficient dès aujourd’hui d’une messagerie enrichie RCS dans l’application Votre téléphone. Les utilisateurs qui souhaitent profiter de cette fonctionnalité doivent obligatoirement passer par l’application de messagerie de Samsung sur…

Windows 10 franchit le cap du milliard d’utilisateurs !

Avec deux ans de retard, Microsoft annonce avoir dépassé le milliard de machines sur lesquelles Windows 10 est installé. Malgré ce « léger » retard, Windows 10 reste donc le système d’exploitation le plus utilisé au monde, loin devant macOS et Linux….

Windows 10 : lire des DVD coûte cher, le Net est en colère

Le Media Center de Windows n’existe plus. En conséquence de quoi, il n’est plus possible de lire des DVD sous Windows 10, du moins pas nativement. Microsoft a cependant développé une application téléchargeable sur le Microsoft Store et baptisée Windows…

Windows 7 : la plupart des antivirus fonctionneront jusqu’en 2022

Windows 7 est officiellement obsolète depuis le 14 janvier dernier. Malgré la mort du système d’exploitation, la plupart des antivirus du marché continueront de fonctionner. En fait, la plupart des solutions promettent même de protéger les internautes jusqu’en 2022. Découvrez…