Mi Smart Dashcam 2K : écran 3 pouces, reconnaissance vocale, Xiaomi présente sa nouvelle caméra embarquée

Maj. le 27 mai 2020 à 9 h 31 min

Xiaomi a présenté la Mi Smart Dashcam 2K. Il s’agit ici d’une caméra embarquée destinée à la voiture. Elle a la particularité d’être équipée d’un écran de 3 pouces ainsi que de la reconnaissance vocale. Comme son nom l’indique, elle filme en 2K.

La Mi Smart Dashcam 2K

Une nouvelle dashcam pour enregistrer vos trajets en 2K. Le 25 mai, Xiaomi a levé le voile sur sa nouvelle Mi Smart Dashcam 2K. Il s’agit d’une caméra embarquée à placer sur le tableau de bord d’un véhicule pour filmer vos trajets. Le capteur est adapté pour cette situation, puisqu’il propose un angle de vue de 140 degrés (pour avoir toute la route) ainsi que d’une ouverture de f/1.8 afin de capter le plus de luminosité possible. Pratique pour les trajets de nuit. Elle est également capable d’enregistrer en 1600p.

A lire aussi – Xiaomi : un smartphone pliable d’un nouveau genre breveté en Chine

La Mi Smart Dashcam 2K est équipée d’un écran LCD IPS de 3 pouces à l’arrière, qui affiche en temps réel l’image afin de voir si tout est en ordre. Xiaomi précise également que son produit dispose de la reconnaissance vocale. Ainsi, sur la route, il sera possible de demander à la caméra de prendre une photo ou de commencer un enregistrement, le tout en gardant les mains sur le volant. La caméra embarquée est vendue pour l’instant uniquement en Chine pour un prix de 399 Yuan, soit l’équivalent de 50 euros.

Un produit destiné à la Chine

En France, la pratique des caméras embarquées n’est pas démocratisée. S’il n’est pas interdit d’en avoir une (à condition qu’elle ne gêne pas la visibilité), peu de conducteurs dans l’hexagone y ont recours. Au contraire, ce dispositif est très utilisé aux Etats-Unis et en Chine, et avoir une dashcam est même obligatoire en Russie.

La Mi Smart Dashcam 2K

Une caméra embarquée permet un meilleur contrôle de son environnement, et apporte des preuves supplémentaires en cas d’accident routier. En Russie, elle a été rendue obligatoire pour lutter contre la corruption et les arnaques à l’assurance. D’autres pays, comme le Luxembourg, ont fait le choix d’interdire ces dispositifs par souci de protection de la vie privée.

Source : Gizmochina



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !