Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même ville du Loiret, Châlette-sur-Loing, en octobre 2018. Enedis en charge de l’installation des compteurs s’est contenté de nier toute implication de ce dernier dans cet incendie.

linky impliqué dans un nouvel incendie

Linky est à nouveau sous les feux des projecteurs après un nouvel incendie qui s’est déclaré à l’extérieur d’une boucherie de Châlette-sur-Loing. Selon La République du Centre, celui-ci s’est déclaré le 9 novembre 2018 aux alentours de midi. C’est la seconde fois en l’espace d’un mois qu’un tel incident se produit dans cette même ville. Le compteur électrique Linky aurait déclenché un autre incendie en octobre 2018 deux semaines après seulement son installation chez un couple de retraités.

Linky mis en cause dans un nouvel incendie

Une vidéo a été tournée par un passant et partagée sur YouTube. Nous y découvrons un boitier électrique équipé du fameux compteur électrique qui fait tant polémique. Dans les premières secondes, nous voyons une épaisse fumée noire s’échapper avant d’entendre de forts crépitements et le feu se répandre sur le boitier. Il n’y a pas eu de blessés. « L’origine de l’incendie serait accidentelle» explique la police à l’AFP. Le propriétaire des locaux de la Boucherie a annoncé vouloir porter plainte contre Enedis responsable de l’installation de ces compteurs électriques.

Le compteur a été installé il y a de cela 3 mois à peine, en l’absence du propriétaire. L’AFP a contacté un responsable d’Enedis pour avoir des explications sur ce nouvel incendie. La société a formellement démenti toute implication de son compteur électrique. C’est la seconde fois que la société dément catégoriquement toute implication, la première fois, l’entreprise s’est contenté de dire : «un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément…» et attend le résultat d’une enquête pour déterminer le rôle de son appareil dans cette affaire.

Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), Linky n’est pas dangereux et permet d’économiser jusqu’à 10% sur la facture d’électricité. Un argument qui devrait faire mouche auprès des foyers. Pourtant, c’est loin d’être gagné. Le nouveau compteur électrique Linky n’arrive pas à convaincre les ménages selon une étude. Avec ce nouvel incendie, la tâche risque d’être encore plus complexe pour Enedis qui installe jusqu’à 30 000 compteurs par jour. Craignez-vous son installation ? Partagez votre opinion à ce sujet dans les commentaires.

Lire aussi : Le compteur connecté Linky est impliqué dans plusieurs incendies

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…