Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser. 

Linky

Samedi 13 octobre 2018 dans l’après-midi, le courant s’est coupé dans une maison de Chalette-sur-Loing (Loiret). « Naturellement, je me suis levé pour aller actionner le commutateur » explique le retraité à l’AFP. « J’ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky, installé depuis à peine une quinzaine de jours, a explosé et pris feu » raconte-t-il. Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Linky est accusé d’être à l’origine d’un incendie en 2018.

Linky : le compteur aurait déclenché un incendie, assure la police

Après cette explosion, l’incendie s’est rapidement propagé à l’étage de la résidence, jusqu’à la toiture. Malgré l’ampleur des flammes, aucune victime n’est à déplorer. Néanmoins, l’incendie a causé d’importants dégâts au bâtiment, malgré l’intervention rapide des pompiers. « C’est l’explosion du compteur qui a provoqué l’incendie » indique le commissariat de Chalette-sur-Loing.

« Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n’explosent pas, il n’y a pas d’effet de souffle » dément un cadre de permanence à Enedis Centre-Val de Loire à l’AFP. « Un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément » promet le responsable. Pour mémoire, un incendie similaire est survenue dans le village de Luzenac en juin 2018, moins de 10 jours après l’installation d’un compteur Linky.

« Aucun élément ne permet de déterminer l’origine de l’incendie. Comme pour tous les incendies domestiques, une expertise indépendante sera menée afin de déterminer les causes précises de cet événement » rassure la filiale d’EDF. « C’est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur en lui-même » avance le cadre, en soulignant que « 2% des incendies d’origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n’a pas varié depuis des années ».

Impliqué dans une poignée d’incendies cette année, le compteur Linky peine à convaincre les français. Seuls 3% des ménages acceptent en effet que le compteur transmette automatiquement leur consommation électrique. Malgré la frilosité des ménages, Enedis a l’intention de déployer 35 millions de Linky, un par foyer français, d’ici 2021. Pour le moment, 11 millions foyers sont déjà équipés d’un compteur Linky. Craignez-vous l’installation d’un compteur Linky chez vous ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky encore impliqué dans un incendie, Enedis dément

Le compteur Linky aurait déclenché un nouvel incendie trois mois seulement après son installation. C’est la seconde fois que le compteur électrique se retrouve sur le banc des accusés. Cet événement fait suite à un premier incendie dans cette même…

Linky : le compteur électrique aurait déclenché un incendie, Enedis dément

Linky, le compteur électrique polémique d’Enédis, aurait déclenché un incendie. Deux semaines après son installation chez un couple de retraités, le compteur connecté aurait tout simplement explosé, assure la police. De son côté, Enedis garantit que les compteurs Linky ne peuvent pas exploser.  Samedi 13 octobre…