Actualités sur Linky le compteur électrique communicant d'Enedis

  • linky

    Linky : voici la somme qu’il faudra payer si vous refusez l’installation du compteur

    Si les compteurs Linky ont pris place dans une majorité écrasante des foyers français, certaines personnes résistent encore, estimant qu'ils entraînent une facture plus salée et des ondes néfastes pour la santé. À...

  • Orange 5G Stephane Richard

    Orange condamné pour avoir menti sur la 5G, le Pixel 6 sera bien vendu en France, le récap’

    Un couple reçoit une facture EDF de 180 00€ après une erreur de relevé, Orange écope d’une amende de 15 000€ pour avoir menti sur les performances réelles de son réseau 5G, Google confirme l’arrivée du Pixel 6...

  • compteur linky

    Linky : ils reçoivent une facture de 180 000 € après une erreur de relevé

    On imagine la surprise de ce couple du Nord de la France qui a reçu une facture EDF s’élevant à 180 000 €. Ce dernier n’avait évidemment pas consommé assez d’électricité pour arriver à ce montant et a...

  • pose linky

    Linky : un compteur explose en pleine nuit sans raison, un incendie se déclare

    Un compteur Linky situé dans une maison du village de Pleumeur-Bodou dans les Côtes-d’Armor a explosé en pleine nuit, effrayant les voisins. La détonation était si forte qu’ils ont pensé qu’il s’agissait d’une...

  • compteur linky

    Linky : une nouvelle étude de l’ANFR confirme que le niveau d’ondes n’est pas inquiétant

    S’il vous fallait une nouvelle preuve, la voici. Une énième étude sur le niveau d’émission d’ondes de Linky apporte la même conclusion que les précédentes : le compteur n’est pas dangereux pour la santé. À...

  • linky

    Linky : arnaque en cours, méfiez-vous des faux démarcheurs qui se font passer pour Enedis

    La ville de Saint-Brieuc et Ouest-France alertent d'une recrudescence d'arnaques autour du compteur Linky. De faux-démarcheurs se font passer pour des agents “LINKY” – et vous proposent d'intervenir...

  • linky

    Linky : finalement le compteur sera gratuit… ou presque !

    L'UFC-Que Choisir reprend un article du Parisien qui relance le débat sur le financement du compteur électrique Linky. Officiellement, le coût du compteur Linky et de son installation ne seront pas financés par l'usager,...

  • compteur linky

    Linky : le compteur devient payant, il faudra l’acheter 130 euros

    Les propriétaires d'un compteur Linky vont le rembourser progressivement dès l'année prochaine. Les 32 millions de foyers français équipés du compteur intelligent devront en effet s'acquitter de la somme de 130 euros...

  • compteur linky

    Compteur Linky : EDF respecte désormais la loi et protège vos données personnelles

    EDF met à jour ses compteurs Linky pour enfin respecter la Loi sur la collecte de données et protection de la vie privée. Le 11 février 2020 la CNIL avait mis en demeure le fournisseur d'énergie pour le forcer à......

  • pose linky

    Linky : il n’est pas possible de refuser le compteur intelligent, la justice a tranché

    La justice peine à se mettre d'accord sur le refus de l'installation d'un compteur Linky. La Cour d'appel de Versailles estime en effet que l'utilisation de la technologie CPL, qui crée un champ électromagnétique chez...

  • compteur linky

    Linky : elle obtient le retrait du compteur à cause de problèmes de santé

    Nouveau revers pour Enedis, qui se voit contraint par la justice de retirer un de ses compteurs Linky. L'histoire se passe cette fois à Tours, où une cliente dénonce l'apparition de symptômes après l'installation du...

  • linky

    Linky : un client réussit à faire plier EDF, forcé de lui installer un compteur classique

    Un habitant de l’Hérault qui refusait l’installation du nouveau compteur Linky a gagné une manche. Après un an de procédure, il a finalement obtenu qu’Enedis lui installe un compteur plus classique. De quoi créer...

  • linky

    Linky : le compteur émet 20 fois moins d’ondes que les valeurs limites prévues par la Loi

    Le compteur Linky émet 20 fois moins d'ondes que les valeurs limites réglementaires selon une nouvelle campagne de mesures réalisée par l'ANFR. Dans la moitié des cas, aucun rayonnement lié au courant porteur de ligne...

  • linky

    Linky : le consentement des utilisateurs est insuffisant pour collecter autant de données

    Les compteurs Linky collectent beaucoup trop de données personnelles sans correctement demander le consentement des utilisateurs, et les conservent ensuite trop longtemps : la CNIL vient de mettre en demeure EDF et Engie de...

  • linky refuser installation compteur connecté

    Linky : vous pouvez refuser l’installation du compteur connecté

    Linky n'est pas prêt d'équiper tous les foyers français. Les clients qui ne souhaitent pas que le compteur connecté soit installé chez eux sont parfaitement libres de refuser l'accès aux équipes d'Enedis, a tranché le...

  • linky compteur

    Compteur Linky : l’ANFR prouve une nouvelle fois qu’il est sans danger pour la santé

    Linky et son système de télétransmission CPL ne sont en aucun cas dangereux pour la santé : c'est en substance la conclusion d'un nouveau rapport de l'ANFR. L'autorité s'appuie sur près de 200 mesures réalisées...

  • linky compteur

    Linky : la justice ordonne le retrait de 13 compteurs pour raisons médicales

    Linky est de nouveau dans le viseur de la justice. Le tribunal de grande instance de Tours a ordonné le retrait du compteur connecté chez 13 particuliers pour raisons médicales. Pourtant, l'ANFR vient de publier une étude...

  • compteur linky

    Linky : le compteur électrique n’est pas dangereux pour la santé, tranche l’ANFR

    Linky n'est pas dangereux pour la santé, indique un rapport de l'ANFR. Le compteur électrique émet bien moins d'ondes que la limite autorisée ou même qu'une box WiFi. Une nouvelle preuve que le boîtier est incapable...

  • linky justice oblige enedis filtre ondes electrosensibles

    Linky : la justice oblige Enedis à installer un filtre anti-ondes chez 13 électrosensibles

    Un juge bordelais vient de rejeter l'action en justice intentée par un collectif de 206 anti-Linky. Enedis n'est donc pas contraint de désinstaller les compteurs connectés installés chez les plaignants. Par contre, la...

  • linky compteur

    Linky : une juge autorise les électrosensibles à refuser l’installation du compteur

    L'installation d'un compteur Linky peut désormais être refusée par plusieurs personnes électrosensibles suite à une décision d'une juge à Toulouse. Elles devront fournir un certificat médical prouvant leur condition....

  • Voir plus d'articles

    Les compteurs Linky sont les nouveaux compteurs électriques intelligents installés par Enedis en France (anciennement ERDF pour « Électricité Réseau Distribution France ») en application de directives européennes préconisant la généralisation de ce type de compteurs. Ce nouveau compteur doit en effet permettre dans son ensemble de mieux gérer le réseau électrique hexagonal. Pour le particulier ce nouveau compteur doit permettre de suivre précisément la consommation électrique, et pour les distributeurs de proposer des tarifs mieux segmentés.

    Il est prévu qu'il soit installé dans trente-cinq millions de foyers français à l'horizon 2021. Cependant ce déploiement fait l'objet d'une vive polémique – plus de 300 communes refusent purement et simplement son installation. On lui reproche de ne pas respecter suffisamment la confidentialité des données des clients. En outre les ondes électromagnétiques qu'ils émettent sont pointées du doigt par plusieurs associations comme les Robins des Toits – des ondes qui seraient dangereuses pour la santé sur le long terme. Mais les études et mesures menées jusqu'ici n'ont pas permis de le démontrer.

    Retrouvez ici toutes les dernières informations autour du compteur Linky, les débats qu'il génèrent et les informations pratiques si vous souhaitez refuser son installation et/ou limiter la transmission de données personnelles.

    Linky : pourquoi change-t-on de compteur ?

    A la base de Linky, on trouve deux directives européennes de 2006 et 2009. L'idée à la base est à la fois de mettre fin aux coûts générés par les anciens compteurs – déplacement physique d'un technicien, facturation estimée avec le risque de trop perçus – mais aussi de mieux intégrer les énergies renouvelables produites par les particuliers. Il trouve d'autres avantages, puisqu'il permettra par exemple de gérer les appareils de la maison en fonction des tarifs de l'électricité par exemple pour mieux gérer son budget. Les compteurs Linky transmettent régulièrement des données via CPL à Enedis. Ce qui permet également de consulter en temps réel sa consommation électrique sur internet.

    Une expérimentation a été lancée en mars 2009 – concluante. Il était prévu dès le départ que dans ce cas de figure le compteur soit installé dans 80% des foyers. Son installation est virtuellement obligatoire. Directives européennes oblige, le déploiement de Linky a ses équivalents au-delà de nos frontières selon des modalités similaires. Il y a néanmoins 5 pays récalcitrants qui n'installeront pas ce type de compteur ou seulement chez certains clients en faisant la demande : l’Allemagne, la Belgique, la Lituanie, la Lettonie, le Portugal, la République tchèque et la Slovaquie.

    La validation du projet dans sa forme actuelle est le fait de la présidence de François Hollande. L'annonce a été faite en décembre 2012 par la ministre de l'Ecologie d'alors Delphine Batho. L'objectif est désormais de remplacer 90% des compteurs d'ici fin 2021. Voici les intérêts et finalités du compteur selon le ministère de l'Environnement, la Commission de régulation de l'énergie, et diverses sources :

    • Il relève automatiquement les consommations et ne nécessite quasiment plus l’intervention physique d’un technicien
    • Les relevés, étant effectués à distance, ne nécessitent plus la présence de l’usager et peuvent être plus fréquents, permettant des facturations sur la base de données réelles et non plus estimées, ce qui devrait éviter les rattrapages de facture ou les trop payés
    • Il permet de simplifier certaines opérations sans dérangement ni rendez-vous et dans des délais réduits (changements de puissance, de fournisseur) et d’améliorer et d’accélérer les diagnostics en cas de dysfonctionnement d’une installation électrique
    • Grâce à une meilleure connaissance de sa consommation, le consommateur pourra bénéficier d’une offre tarifaire mieux adaptée
    • Il facilitera l’émergence de services de pilotage de la consommation (équipements électroménagers, ballon d’eau chaude, borne de recharge de véhicule électrique, etc.) en fonction d’options tarifaires ou d’ordres d’effacement
    • Il mesure les volumes d’électricité consommés, mais également les volumes produits par les installations de production d’électricité des particuliers (panneaux solaires par exemple)
    • Il apporte également des améliorations importantes pour l’optimisation de la gestion, de l’entretien et du développement des réseaux électriques
    • Il améliorera la connaissance des flux d’électricité sur les réseaux de distribution, ce qui permettra d’en adapter le fonctionnement
    • Il devrait permettre également d’accélérer les diagnostics en cas de dysfonctionnement d’une installation électrique et de fournir des informations relatives à la qualité d’alimentation
    • Selon la CRE, sa généralisation « serait globalement neutre du point de vue financier grâce aux futures économies de coûts d'exploitation associées à l’installation du compteur »
    • Il contribuera à la modernisation du réseau d'électricité en permettant par exemple la détection à distance des pannes sur le réseau basse tension (BT) et donc une réalimentation en électricité plus rapide, ce qui diminue significativement les temps de coupure
    • Il permettra de faciliter l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique, en contribuant à gérer l'intermittence de la production d'électricité de ces sources d'énergie. En ce sens il est un élément essentiel pour pouvoir continuer à assurer la stabilité des réseaux électriques)
    • Il permet de comptabiliser en temps réel les kilowattheures injectés dans le réseau et ceux qui y sont prélevés, ce qui selon le syndicat des énergies renouvelables (SER) va « lever un frein économique majeur au développement de l’autoconsommation solaire photovoltaïque dans les secteurs résidentiel et petit professionnel » avec « une économie de 600 euros en moyenne pour les Français qui s’équiperont »

    Linky s'empêtre dans des polémiques et controverses

    Les polémiques et controverses n'ont pas attendu l'installation du compteur : il serait dangereux pour la santé, serait trop bavard et menacerait donc la vie privée. Enfin, certains insistent sur le fait que se débarrasser de millions de compteurs actuels en parfait état de marche pour la plupart est une « faute environnementale ». Certaines inquiétudes sont reprises par des institutions de premier plan tandis que d'autres sont contestées par des études.

    La confidentialité des données inquiète en effet jusqu'à la CNIL qui a émis dès 2013 des recommandations précises sur la manière dont les données des clients sont transmises. Elle recommande que conservation de la courbe de charge dans la mémoire du compteur soit limitée à un an, et seulement avec l'accord de l'usager, et que la remontée de ces données à Enedis ou à des tiers se fasse seulement avec le consentement de l'abonné.

    En outre toutes ces données doivent être chiffrées à la source. Or le problème c'est que toutes ces recommandations ne sont pas forcément respectées. Enedis a collecté des données en faisant fi du consentement des utilisateurs. Il est également accusé d'être dangereux pour la santé, notamment à cause de la méthode de mesure, mais aussi à cause de leur utilisation du Courant Porteur de Ligne (CPL).

    Néanmoins, si ces compteurs émettent bien des rayonnements électromagnétiques lorsque l'on se trouve très près, ces derniers restent a priori 150 à 350 fois inférieurs aux limites fixées par la règlementation en vigueur.