Les ventes de smartphones baissent de 11%, Samsung et Apple dominent le podium

 

Les chiffres du marché du smartphone viennent de tomber et ce dernier n’est pas au beau fixe. Sur ce premier trimestre 2022, les ventes ont baissé de 11 % par rapport à l’année dernière à la même période. En revanche, Samsung et Apple semblent tirer leur épingle du jeu en enregistrant tous les deux une croissance sur les derniers mois.

test apple iphone 13 pro

En octobre 2021, Counterpoint nous prévenait déjà : les ventes de smartphones vont s’effondrer dans les prochains mois à cause de la pénurie de puces. Aujourd’hui, ces prévisions se vérifient. Selon un nouveau rapport du cabinet Canalys, le marché du smartphone affiche une baisse de 11 % lors du premier trimestre 2022 par rapport à l’année précédente. Malgré les nombreux efforts des constructeurs, il semble bien compliqué de satisfaire la demande au vu de la situation actuelle.

Du moins pour la plupart d’entre eux, car certains parviennent à s’en sortir malgré un contexte tumultueux. Samsung, notamment, conserve sa place de leader mondial qui lui était déjà attribué en début d’année. Ainsi, par rapport à début 2021, la part de marché de la firme est passée de 22 % à 24 %. Celle-ci est suivie par Apple, qui profite d’une jolie croissance de 3 %, faisant de fait passer sa part de marché de 15 % à 18 %.

Apple et Samsung dominent un marché du smartphone en difficulté

D’après Canalys, cette croissance est due, entre autres, au succès constant de l’iPhone 13 depuis sa sortie. L’iPhone SE aiderait également de beaucoup à maintenir la cadence pour Apple. Comme prévu, les deux rivaux Samsung et Apple peuvent donc compter sur les grosses de vente de leurs smartphones 5G pour réussir là où les autres constructeurs échouent.

Sur le même sujet : Les ventes d’iPhone augmenteront 2 fois plus vite que celles des smartphones Android en 2021

En effet, derrière les deux géants se trouvent Xiaomi, qui récupère 13 % de parts de marché, une baisse de 1 % par rapport à l’an dernier. Même constat du côté d’Oppo qui se contente de 10 % de parts de marchés contre 11 % en 2021. Enfin, la cinquième place est occupée par Vivo, qui accuse d’une chute de 2 % de ses parts de marchés en atteignant aujourd’hui 8 %. En plus de la pénurie de composants, Canalys affirme que l’engouement des utilisateurs pour les smartphones est moins fort qu’auparavant.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !