Les ventes de smartphones vont s’effondrer en 2021 à cause de la pénurie de puces

 

La pénurie de puces qui paralyse actuellement toute l’industrie va grandement affecter les ventes de smartphones en 2021. Le cabinet d’études Counterpoint a vu ses prévisions à la baisse concernant le nombre d’expéditions de smartphones.

test apple iphone 13

Dans un nouveau rapport, Counterpoint explique qu’il prévoyait que la croissance annuelle mondiale de l'industrie des smartphones devait augmenter de 9 % avec 1,45 milliard d'unités expédiées en 2021. Cependant, les estimations ont été revues à la baisse, puisque les nouvelles prévisions ajustées prévoient une croissance de seulement 6 %, avec un total estimé à 1,41 milliard d'unités expédiées.

On assistera alors à une hausse des ventes par rapport à 2020, qui a été l’année la plus impactée par la pandémie de COVID-19 avec seulement 1,33 milliard d’unités vendues. Cependant, il s'agira d'une importante baisse par rapport aux années 2018 et 2019, au cours desquelles le cabinet d’études avait respectivement enregistré 1,51 et 1,48 milliard de smartphones expédiés.

Apple est moins impacté par la pénurie que ses concurrents

« La pénurie de semi-conducteurs semble affecter toutes les marques dans les écosystèmes », a déclaré Tom Kang, directeur de recherche chez Counterpoint Research. Cependant, il ajoute que « Samsung, Oppo, Xiaomi ont tous été touchés et nous abaissons nos prévisions. Mais Apple semble être le plus résilient et le moins affecté par la pénurie de composants ».

Cela corrobore de précédents rapports de Nikkei et DigiTimes qui affirmaient que les fournisseurs de composants abandonnaient Samsung au profit d’Apple. Selon Counterpoint, « la situation semble s'aggraver à mesure que nous avançons vers le troisième trimestre […] Certains fabricants de smartphones disent maintenant qu'ils ne reçoivent que 70 % de leurs commandes, ce qui crée de multiples problèmes ».

Alors qu’Apple s’est récemment effondré à la 4e place du marché du smartphone, loin derrière Xiaomi, le fabricant américain pourrait profiter de cette opportunité pour subtiliser la première place à la fin de l’année. En effet, Counterpoint avait déjà annoncé que les ventes d’iPhone 13 devraient permettre à Apple de voir ses parts de marché exploser au quatrième trimestre, en plus de conforter son avance sur le marché de la 5G. Le quatrième trimestre devrait donc être largement dominé par Apple, mais il faudra attendre les chiffres de Counterpoint pour en être sûrs.

Source : Counterpoint



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !