Les iPhone 7, 8 et X interdits de vente en Allemagne

Les iPhone 7, 8 et X sont concrètement interdits de vente en Allemagne. Qualcomm avait gagné son procès contre Apple et vient de verser les fonds qui lui avaient été demandés (1,34 milliard d’euros) en guise de caution. La firme de Cupertino doit donc désormais appliquer la décision de justice. Mais son interprétation de celle-ci est bien différente de celle de Qualcomm. 

iphone 7

A la fin du mois de décembre 2018, nous vous rapportions une décision de justice du tribunal d’instance de Munich suite à un procès opposant Qualcomm et Apple sur une question de violation de brevet. Les iPhone 7, 8 et X étaient interdits de vente en Allemagne par la cour sous réserve que Qualcomm ne verse une caution d’un montant de 1,34 milliard d’euros, somme servant à dédommager la firme de Cupertino si elle gagne en appel et que ses iPhone puissent finalement être commercialisés dans le pays. C’est désormais fait : le fondeur américain a réglé ces 1,34 milliards d’euros et Apple doit se plier à la décision du tribunal.

Apple et Qualcomm n’ont pas la même interprétation de l’interdiction de vente des iPhone

En théorie, la marque à la pomme doit cesser l’importation et la vente en Allemagne des modèles iPhone 7, 7 Plus, 8 Plus et iPhone X, que ce soit directement par ses propres services ou par le biais de vendeurs tiers. En pratique, Apple contourne pour le moment l’interdiction, rapporte Reuters. Les opérateurs mobiles et les revendeurs continuent de commercialiser ces produits, qui ont été seulement retirés de la vente dans les Apple Store (l’iPhone X n’y était déjà plus disponible, remplacé par les iPhone Xr, XS et XS Max). Une interprétation de la sentence contraire à celle de Qualcomm.

Lire aussi : Apple envisage de ne plus produire ses iPhone en Chine si Trump applique sa taxe à 25%

L’objet de la condamnation d’Apple est la violation d’un brevet de Qualcomm portant sur une technologie de gestion de la consommation des puces permettant une meilleure autonomie des smartphones. Les mauvaises s’accumulent pour Apple qui aussi a interdiction de vendre ses iPhone en Chine du 6s au X, encore à cause d’un procès perdu contre Qualcomm pour violation de brevet.

Début janvier 2019, Apple a annoncé une baisse de ses résultats, un avertissement à ses actionnaires qu’on n’avait pas vécu depuis 2002. Les ventes d’iPhone s’effondrent, le chiffre d’affaires de la firme est moins élevé que prévu et qu’en 2017 pour le 4ème trimestre 2018. Le vent est-il en train de tourner ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !