Le Sénat rejette l’amendement anti-Huawei

Maj. le 7 février 2019 à 18 h 01 min

Le Sénat a rejeté un amendement du gouvernement visant à contrôler Huawei ce 6 février 2019. Proposé dans le cadre du projet de loi Pacte, celui-ci avait pour but de protéger la sécurité des réseaux mobiles en France. Mais il ne s’agit que d’un sursis pour le groupe chinois : le législatif demande plus de temps pour examiner la question et ne s’oppose pas fermement à de telles mesures. 

huawei france

Nous vous rapportions que la France souhaite pouvoir contrôler Huawei, en se donnant des possibilités de sanctions envers le géant des télécoms allant jusqu’à l’interdiction de déploiement d’infrastructures réseau. Et bien le Sénat vient de mettre des bâtons dans les roues du gouvernement ce 6 février 2019 en rejetant un amendement pour le projet de loi Pacte visant à « assurer la sécurité des réseaux mobiles », relaie BFM.

Huawei obtient un sursis en France

Tout en diplomatie, l’exécutif a assuré ne pas s’attaquer à un équipementier en particulier avec cet amendement. Le nom de Huawei n’est ainsi jamais mentionné, mais c’est bien le groupe chinois qui est ici ciblé. « C’est absolument stratégique […] Avec la 5G, les données sensibles seront dans les cœurs de réseaux et dans les antennes relais. Ça veut dire que toutes les antennes relais que vous avez dans vos territoires […] sont susceptibles de faire l’objet d’espionnage », argumentait le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, pour convaincre les sénateurs. En vain.

Lire aussi : L’UE envisage d’exclure Huawei de la 5G : le réseau du futur sera-t-il en retard en Europe ?

A noter que les sénateurs ne rejettent pas l’idée en bloc. Mais estiment que de plus amples discussions doivent avoir lieu sur ce thème. Élisabeth Lamure (Les Républicains), rapporteure de la commission spéciale Pacte, a déclaré : « C’est un sujet qui dépasse largement le cadre d’un simple amendement […] Nous avons besoin de temps pour approfondir, pour expertiser ». Elle souligne aussi le fait que si un renforcement du contrôle des réseaux mobiles est dans l’actualité depuis un certain temps déjà, cette problématique vient tout juste d’arriver au Sénat, qui doit mieux se préparer pour prendre une décision. « Compte tenu de l’importance du sujet nous serons là lorsque vous voudrez bien en débattre à l’occasion d’une autre opportunité législative », a-t-elle fait savoir.

Ce n’est donc qu’un sursis pour Huawei et nul doute que le gouvernement va revenir à la charge. A titre individuel, Orange a déjà décidé de ne pas utiliser d’équipement Huawei pour déployer la 5G en France. Et tout cela n’a lieu qu’à l’échelle nationale. Les problèmes pourraient arriver aussi au niveau communautaire pour l’entreprise, accusée d’espionnage et de liens supposés avec le gouvernement chinois : l’UE réfléchit à des solutions pour bannir Huawei des réseaux 5G en Europe. Les cinq pays qui composent la force d’espionnage Five Eyes ont quant à eux déjà annoncé des sanctions : il s’agit des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande et du Canada.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
VLC est de nouveau disponible sur les smartphones Huawei

VLC peut de nouveau être téléchargé via le Play Store et installé sur un smartphone Huawei. VideoLAN avait mis le constructeur chinois sur liste noire, l’accusant d’empêcher la lecture de fichiers audio en arrière-plan. Huawei a depuis changé son firmware…

Le Huawei P30 Pro est élu meilleur smartphone en photo !

Le Huawei P30 Pro vient d’être élu meilleur smartphone en photo par la Technical Image Press Association, une association de 29 magazines de photographie européens. Il succède ainsi à son éminent prédécesseur, le P20 Pro, qui a remporté les TIPA Awards en 2018.  Sans…

Huawei Mate X : sortie en juin 2019, c’est confirmé

Le Huawei Mate X, le premier smartphone pliable du constructeur chinois, vient de faire une apparition remarquée sur la boutique en ligne de la marque. D’après cette fuite, le Mate X sortira sur le marché dans le courant du mois…

Huawei P30 et P30 Pro : tout ce qu’il faut savoir

Les Huawei P30 et P30 Pro sont désormais disponibles. Des smartphones doté d’un triple voire d’un quadruple capteur photo sur la version Pro, avec une combinaison de taille des photosites, technologie RYYB, et ouverture pour augmenter significativement la lumière qui…

Quel smartphone Huawei acheter en 2019 ?

Quel smartphone Huawei acheter ? Le constructeur chinois est devenu numéro 3 mondial en cinq ans à peine, il semble donc logique que vous vous y intéressiez. Mais le choix est large et il faut trouver le modèle qui correspond au budget. Nous vous avons préparé une petite sélection pour les modèles de 2018.