PlayStation Plus : après la polémique, Sony fait machine arrière sur sa politique tarifaire douteuse

 

Après une journée entière de gronde sur les réseaux sociaux, Sony a décidé d’annuler l’obligation de rembourser la différence pour les joueurs ayant bénéficié d’une réduction sur leur abonnement PlayStation Plus. Après la mise en ligne du service dans plusieurs pays asiatiques, le scandale avait éclaté alors que les utilisateurs se plaignaient également du manque de jeux disponibles.

ps plus retour nouvelle formule
Crédits : Playstation

Mise à jour du 26 mai 2022 :

Face à la polémique générée par sa politique tarifaire pour le moins douteuse, Sony a décidé de faire machine arrière en fin de journée. Dans un tweet publié par un compte SAV, la firme japonaise plaide « l’erreur technique », alors même qu’elle affirmait qu’il ne s’agissait pas d’une erreur quelques heures auparavant. Quoiqu’il en soit, les joueurs ayant bénéficié d’une réduction n’ont désormais plus à payer la différence, et ceux l’ayant déjà fait seront remboursés. Voici le message complet de Sony : « En raison d’une erreur technique, les joueurs en Asie qui ont déjà acheté un abonnement PlayStation Plus à prix réduit ont été facturés à tort pour leur prix de mise à niveau. Cette erreur a été corrigée et les joueurs concernés recevront un crédit. Nous vous remercions de votre patience. »

Article 25 mai 2022 :

Comme vous le savez peut-être, Sony va lancer en France ce 23 juin 2022 une toute nouvelle refonte du PlayStation Plus. Cette fois-ci, les joueurs auront le choix entre trois formules distinctes, à savoir le PlayStation Plus Essential, Extra et Premium dont les prix vont de 8,99 € à 16,99 € par mois. 

Si la première formule propose les mêmes fonctionnalités et avantages que le PS Plus actuel, l’abonnement Extra inclut également les services du PS Now, en proposant notamment l’accès à 400 jeux issus des catalogues PS4 et PS5. Quant à la formule Premium, elle fait la part belle à la rétrocompatibilité en permettant d’accéder à une sélection de grands classiques du catalogue PS1, PS2, PS3 et PSP. C’est en tout cas ce que promet Sony.

Or, depuis ce mercredi 25 mai 2022, le nouveau PlayStation Plus est disponible dans certains pays asiatiques. L’occasion pour nous de recueillir les premières impressions des joueurs. Et autant dire qu’elles ne sont pas vraiment positives. 

À lire également : PlayStation Plus – découvrez à quoi ressemble la nouvelle interface

Un nombre de jeux ridicule, loin de la promesse de Sony

En premier lieu, les joueurs dénoncent un nombre de jeux accessibles bien plus limité que celui promis par Sony. D’après l’utilisateur Slzyc sur Twitter, « nous n’avons que 12 jeux PS5, 5 jeux PSP et 4 jeux PS2. Pour le moment, le niveau Deluxe (ndlr : l’appellation de la formule Premium en Asie) ne vaut pas le coup ». Si c’est bel et bien le cas, on est loin des 400 jeux et plus promis par Sony. 

Il faut rajouter à cela une politique tarifaire digne du scandale provoqué par les offres de précommandes d’Horizon Forbidden West. En effet, les joueurs abonnés au PS Plus actuel (sans PS Now) ont constaté que la durée de leur abonnement en cours était divisée par deux s’ils souhaitaient passer au PS Plus Premium.

Une politique tarifaire scandaleuse d’après les joueurs

En outre, les joueurs qui ont profité d’une réduction sur l’abonnement au PS Plus ont été « agréablement » surpris de voir que Sony exigeait le paiement de la différence pour pouvoir passer du PS Plus classique à la formule Extra ou Premium. En d’autres termes, si vous avez accumulé plusieurs années d’abonnement au PS Plus grâce à des offres promotionnelles, vous devrez payer la différence pour bénéficier des nouvelles formules.

Cette politique n’est pas une erreur et a été confirmée par Sony. « Puisque vous avez le PlayStation Plus à prix réduit au moment de l’adhésion, il existe deux abonnements PS Plus qui ne peuvent pas bénéficier de réduction : 

  • L’abonnement PS Plus acheté avec une remise 
  • L’abonnement PS Plus acheté avec un code de remboursement 

Par conséquent, si vous devez passer à un abonnement PS Plus de niveau 2 (Extra) ou 3 (Premium), vous devrez combler la différence entre le prix réduit précédent et le prix normal », explique le constructeur nippon. Ne reste plus qu’à espérer que la gronde des joueurs asiatiques incite Sony à changer de stratégie avant le lancement du nouveau service en France…



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !