Kanye West se lance dans les NFT après avoir critiqué ses fans

 

Kanye West se lance à son tour dans les NFT. Le rappeur américain a déposé plusieurs noms autour de sa marque YEEZUS, qui prévoit de lancer de nombreux produits, dont des jetons non fongibles. Un retournement de veste assez cocasse, puisque ce dernier avait lourdement critiqué le marché il y a seulement quelques mois.

Kanye West

La fièvre des NFT continue de s’emparer des marques et des stars. Depuis l’année dernière, c’est au moins une nouvelle entreprise qui rejoint chaque semaine le mouvement, avec des initiatives engagées par le PSG ou, plus récemment, par Sega. Et qu’importe que l’opinion publique soit largement divisée sur le sujet, ils sont nombreux à y voir là un nouvel El Dorado financier.

Kanye West n’y fait pas exception. À son tour, le rappeur a lui aussi décidé de se lancer, nous apprendre Josh Gerben sur Twitter. Au total, ce sont 17 propriétés intellectuelles que celui-ci a déposées autour de sa marque YEEZUS. « Les documents indiquent une intention de lancer des parcs d’attractions, des NFT, des jouets et plus encore sous la marque YEEZUS », souligne le fondateur de Gerben Intellectual Property.

Kanye West succombe à la tentation des NFT

Ce qui pourrait désormais paraître anodin, face au raz-de-marée NFT qui a entraîné tout le monde sur son passage, l’est beaucoup moins lorsque l’on s’intéresse au cas Kanye West. En effet, le rappeur n’a pas toujours été très emballé par ce nouveau marché, et c’est le moins que l’on puisse dire. En février dernier, celui-ci a ainsi publié un post Instagram assez virulent sur le sujet :

Sur le même sujet — Kanye West : le prochain album du rappeur ne sera pas sur Spotify ou Apple Music

« Je me concentre sur la création de produits réels dans le monde réel. De la vraie nourriture. De vrais vêtements. De vrais abris », a-t-il écrit, demandant ensuite à ses fans de « ne pas lui parler de ces put*** de NFT ». Un point de vue finalement pas aussi tranché qu’il en a l’air, puisque le post se termine par un énigmatique : « Demandez-moi plus tard ».

Il semble donc qu’aujourd’hui, sa décision soit prise. Il convient néanmoins de rappeler que Kanye West n’a jamais été un véritable détracteur des cryptomonnaies. En 2020, alors qu’il était candidat aux élections présidentielles, il avait déclaré que les adeptes du Bitcoin « ont vraiment une vision sur ce que sera la vraie libération de l’Amérique et de l’humanité. »



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !