Netflix, Disney+, Prime Video : Jean Castex veut faire évoluer la chronologie des médias

Le premier ministre Jean Castex s’est dit favorable à l’ouverture de la discussion pour repenser la chronologie des médias en France. Le but est ici de s’adapter aux nouvelles modes de consommation peu compatibles avec les règles archaïques.

Netflix
Crédits : CardMapr/Unsplash

Jean Castex a pris la parole à l’occasion du Festival du Film Francophone d’Angoulême. Le Premier Ministre a ainsi apporté de bonnes nouvelles au milieu du cinéma en France avec une aide financière conséquente. Il a également soufflé le vent du changement en incitant à revoir la fameuse chronologie des médias.

Le gouvernement a ainsi annoncé une aide de 165 millions d’euros au secteur du cinéma. Une manière de relancer l’industrie culturelle, qui recevra au global une enveloppe de 2 milliards d’euros. Il est vrai que les cinémas ont grandement été touchés par le coronavirus. Les tournages ont été interrompus et les salles ont été contraintes de fermer. Si le temps est à la reprise, notamment avec des blockbusters comme Tenet, la période reste très difficile et cette aide est donc salutaire pour les exploitants.

Revoir la chronologie des médias

Notre mode de consommation des médias a changé avec les années et la chose a été grandement renforcée avec le confinement. En l’absence de cinémas, Netflix, Amazon et OCS ont été au centre de la consommation culturelle. Le paradoxe est qu’en France, tout est fait pour freiner la diffusion de nouveaux contenus par ce biais.

Jean Castex aimerait que les choses changent. Si le Premier Ministre n’a rien annoncé de concret, il a souhaité que les différents acteurs du marché « rediscutent très vite » du sujet. Il indique en effet que de nombreux efforts sont demandés aux plateformes étrangères (comme la production locale) et qu’en échange, on ne peut plus leur imposer des longs délais de diffusion.

A lire aussi – Disney+ : prix, date de sortie, catalogue films et séries, ce qu’il faut savoir

Pour rappel, la chronologie des médias en France est un système imposé au marché bien avant l’apparition des plates-formes de SVOD, et n'est donc pas adapté à leurs besoins (et à ceux du nouveau consommateur). Lorsqu’un film sort aujourd’hui dans les salles obscures, la production doit attendre 36 mois avant de le diffuser sur une plate-forme de streaming. Cela créé des situations compliquées pour ces dernières, qui produisent maintenant leurs propres films.

Alors que les films Netflix sont diffusés en salles aux Etats-Unis, la branche française ne peut que le diffuser sur son service. Il lui faudrait en effet attendre trois ans pour publier son propre film sur sa propre plate-forme s’il ne passait ne serait-ce que dans un cinéma. De même, Disney+, désormais le bras armé de la firme éponyme, ne peut diffuser ses propres productions conçues pour les salles avant un certain temps, comme le dernier Avengers ou le dernier Star Wars. Pour sa prochaine production, Mulan, Disney a par exemple choisi de passer directement au streaming. Une décision renforcée par le coronavirus qui empêche les salles de faire le plein.

Quelques exceptions ont déjà eu lieu

Si rien n’a encore été décidé par les intéressés, la volonté de changement de la part du gouvernement est une bonne chose. Reste maintenant à savoir comment les discussions vont se dérouler, certains acteurs du marché ne demandant pas forcément la même chose. Une première brèche a déjà été ouverte pendant le confinement. En effet, certains films sortis en début d’année et qui vont vu leur exploitation coupée net on eut le droit à une sortie VOD prématurée. C’est le cas de long-métrages comme Sonic, 1917 ou encore Birds of Prey.

Pour rappel, la sortie sur les plates-formes de VOD (film payant à l’unité) doit se dérouler au minimum quatre mois après la sortie en salle. A l’occasion du confinement, le CNC a donc décidé de lâcher du lest pour une dizaine de films, qui ont eu le droit à un délai plus court. Reste à savoir si cela pourrait devenir une habitude dans le futur ou si la France restera campée sur sa chronologie des médias archaïque.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
netflix nouveautés catalogue septembre 2020 séries films sortie
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…

the mandalorian saison deux
Nouveautés Disney+ d’octobre 2020 : les séries et films à regarder

Les nouveautés de Disney+ d’octobre 2020 débarquent ! Comme chaque mois, la rédaction de Phonandroid vous liste les nouvelles séries et films à voir sur la plateforme de streaming de Disney. De quoi organiser facilement vos prochaines sessions de binge-watching…

mulan disney plus film plus piraté
Disney+ : Mulan est le film le plus piraté de la rentrée

Disney+ propose Mulan à ses abonnés américains depuis seulement quelques jours. Sans surprise, le long métrage s’est rapidement imposé comme le film le plus piraté de la rentrée 2020. Sur les sites de téléchargement illégal, on trouve notamment la version…