iPhone X : 5 fonctionnalités qui vont devenir des standards dans l’industrie du smartphone

Maj. le 19 septembre 2017 à 18 h 18 min

Suite à la présentation de l’iPhone X, de nombreuses personnes reprochent à Apple de s’être contentée de reprendre les innovations introduites par les constructeurs Android et de se les approprier. Pourtant, une fois de plus, il est fort probable que la Pomme transforme ces technologies en standards à l’échelle de l’industrie du smartphone. Découvrez 5 fonctionnalités de l’iPhone X qui sont en passe de devenir de nouveaux standards.

iphone x 5 fonctionnalités qui vont devenir standards smartphones

Le 12 septembre 2017, Apple présentait l’iPhone X. Comme le laissaient présager les informations en fuite depuis plusieurs mois, ce smartphone a été décrit par Apple comme un produit tourné vers l’avenir, censé poser les bases de l’industrie du mobile pour les 10 années à venir. Concrètement, pourtant, l’iPhone X ne propose rien de totalement nouveau. Comme le souligne Qualcomm, Apple se contente de reprendre les innovations des constructeurs Android et de les raffiner à sa sauce. Pour autant, peut-on accuser la firme d’imposture ?

Que nenni. En réalité, depuis le premier iPhone de 2007, la force d’Apple est de parvenir à améliorer les technologies développées par d’autres constructeurs, et à les rendre accessibles au grand public. C’est ainsi qu’Apple parvient à écouler ses iPhone par dizaines de millions, et c’est la raison pour laquelle les technologies qu’elle intègre à ses appareils deviennent des standards repris par toute l’industrie du smartphone.

En guise d’exemples, on peut citer l’écran tactile, le capteur d’empreintes digitales, ou encore l’appareil photo à double capteur. Toutes ces technologies existaient avant l’iPhone, mais elles sont devenues des standards après l’iPhone. Même lorsqu’il s’agit de supprimer des fonctionnalités, comme avec le retrait de la prise Jack, Apple parvient à imposer sa vision sur l’ensemble du marché. Dans ce contexte, il est effectivement probable que l’iPhone X transforme l’industrie du smartphone. Voici 5 fonctionnalités de l’iPhone X qui vont certainement devenir des standards au cours des prochaines années.

L’écran borderless

Parmi les premiers smartphones dotés d’un écran borderless, on peut citer le Sharp Aquos Crystal de 2014. Toutefois, ce type de design est réellement devenu à la mode en 2016 et 2017, avec des smartphones comme le Xiaomi Mi Mix, le Galaxy S8, ou encore le LG V30. L’iPhone X confirme définitivement cette tendance puisqu’il s’agit du premier iPhone doté d’un écran OLED quasiment dépourvu de bordures. Il est donc fort probable que la plupart des smartphones des années à venir arborent un écran borderless, y compris dans l’entrée et le milieu de gamme.

Dans le cadre de l’IFA 2017, le constructeur français Wiko a d’ailleurs présenté son smartphone low cost Wiko View doté d’un écran sans bordure. Ce type de design permet d’augmenter la taille de l’écran sans augmenter la taille du smartphone, et certains apprécient aussi l’esthétique. Toutefois, cette nouvelle mode pose aussi un problème. Comme le souligne Philippe Starck, designer du Xiaomi Mi Mix 2, le borderless tue le design des smartphones. Les téléphones sans bordure d’écran se ressemblent tous, et seuls les performances et le prix les différencient réellement.

Tout comme l’Essential Phone d’Andy Rubin, l’iPhone X est également doté d’une découpe autour de l’appareil photo frontal. Cette découpe permet de réduire encore plus la taille des bordures d’écran.  Là encore, cette particularité esthétique devrait devenir un standard grâce au nouveau flagship Apple. En somme, ce smartphone devrait poser de nouvelles bases en termes de design, même si certains constructeurs comme Sony semblent déterminés à conserver des bordures autour de leur écran.

La recharge sans fil Qi

Depuis toujours, Apple privilégie ses technologies propriétaires aux standards universels. C’est la raison pour laquelle les iPhone ne peuvent être connectés à un ordinateur que par l’intermédiaire d’un câble Lightning propriétaire, alors que tous les smartphones Android sont compatibles USB-C. Ceci permet à la Pomme d’inciter (voire de forcer) les utilisateurs à utiliser tous les produits et services de son écosystème.

De la même façon, pour l’iPhone X, Apple comptait proposer sa propre technologie de recharge sans fil AirPower. Malheureusement, à cause de différentes contraintes techniques, cette technologie ne sera prête qu’en 2018. En attendant, Apple a dû s’en remettre à la technologie de recharge sans fil Qi. C’est donc bien malgré elle que la firme de Cupertino va sauver ce standard et le démocratiser à l’échelle de l’industrie du smartphone.

Depuis de nombreuses années, la recharge sans fil Qi était déjà proposée par différents smartphones comme le Galaxy S3, le Nokia Lumia 920 ou le Google Nexus 4, mais aucun de ces constructeurs n’était parvenu à la démocratiser. Grâce à l’iPhone X, des centaines de millions de smartphones seront compatibles Qi, et de nombreux magasins, restaurants et lieux publics permettront aux utilisateurs de recharger leurs smartphones sans fil. De quoi convaincre tous les constructeurs d’adopter ce standard.

La reconnaissance faciale Face ID

En 2013, Apple introduisait le scanner d’empreintes digitales Touch ID avec l’iPhone 5s. Il ne s’agissait pas d’une première. Dès 2011, le Motorola Atrix proposait cette fonctionnalité. Toutefois, malgré la controverse suscitée à l’époque à cause des inquiétudes en matière de confidentialité, la Pomme est bel et bien parvenue à imposer ce nouveau standard dans l’industrie. Aujourd’hui, les smartphones sans scanner d’empreintes sont très rares.

Cette année toutefois, la firme de Cupertino a choisi d’effectuer un revirement complet en supprimant le Touch ID de son iPhone X. Le scanner d’empreintes digitales emblématique a été remplacé par Face ID, une technologie de reconnaissance faciale reposant sur le module de caméra TrueDepth, capable de cartographier le visage de l’utilisateur en 3D en projetant plus de 30 000 points infrarouges dessus. Certes, la reconnaissance faciale existait déjà sur plusieurs smartphones, comme le Galaxy S8 de Samsung, certains flagships de Sony et autres Microsoft Lumia. Toutefois, le Face ID de l’iPhone X devrait s’avérer nettement plus rapide et sécurisé. C’est ce qui va permettre à Apple de l’imposer comme un nouveau standard.

La réalité augmentée

Depuis plusieurs années, les constructeurs de smartphones s’intéressent beaucoup à la réalité augmentée, cette technologie permettant de combiner des éléments virtuels aux images réelles filmées par l’appareil photo du smartphone. En juin dernier, le Taïwanais Asus a même lancé le Zenfone AR, un smartphone dédié à la réalité augmentée compatible avec le Projet Tango de Google. Malheureusement, aucun constructeur n’est parvenu à susciter l’intérêt du grand public pour cette technologie.

Toutefois, avec son kit de développement ARKit, dévoilé lors de la WWDC 2017, Apple est sur le point de parvenir à démocratiser la réalité augmentée. Ce SDK permet de créer des applications en réalité augmentée compatibles avec iOS. Compte tenu du très grand nombre d’utilisateurs d’iPhone, les développeurs y voient une opportunité à saisir, et de très nombreuses applications ont déjà été créées. On dénombre ainsi des jeux, comme The Machines, présenté lors du keynote du 12 septembre, mais aussi des applications utilitaires, comme une application permettant de garer sa voiture en toute simplicité.

L’iPhone X, au même titre que l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus est également pensé pour la réalité augmentée avec un accéléromètre et un gyroscope extrêmement précis, et une technologie de tracking de mouvement inédite. Le processeur A11 Bionic quant à lui est taillé pour le tracking du monde réel, et sa puce graphique permet un rendu réaliste des images virtuelles et de la luminosité. De fait, là encore, Apple devrait parvenir à démocratiser la réalité augmentée et à pousser les constructeurs Android à adopter cette technologie. D’ailleurs, Google a d’ores et déjà riposté face à l’offensive ARKit en lançant son propre kit de développement Google ARCore.

Animojis, les emojis animés de l’iPhone X

L’appareil photo de l’iPhone X permet de transposer les expressions faciales de l’utilisateur à des emojis en temps réel. Ces animojis peuvent être utilisés dans les différentes applications de messageries d’iOS. L’occasion de se transformer en panda, en écureuil, ou tout autre animal que vous avez toujours rêvé d’incarner. De prime abord, les animojis peuvent sembler totalement superficiels et inutiles.

En réalité, les animojis sont la preuve irréfutable qu’Apple transforme tout ce qu’elle touche en or. La firme de Cupertino a bien saisi l’adulation que portent les utilisateurs de réseaux sociaux, surtout les plus jeunes, aux emojis. Grâce à la technologie, elle s’apprête à donner une envergure nouvelle à ces petits symboles graphiques. Il est probable que de nombreux adolescents supplient leurs parents de leur acheter un iPhone X juste pour pouvoir utiliser les animojis comme leurs petits camarades dans la cour de récréation.

Pour rester compétitifs, les concurrents d’Apple vont donc devoir s’empresser de s’aligner en proposant à leur tour des emojis animés. Au lendemain du keynote, Snapchat a donc déjà annoncé l’arrivée des  « bitmojis » sur son réseau social. Il ne fait aucun doute que les emojis animés en trois dimensions arriveront très prochainement sur Android. Oui, Apple s’apprête à faire d’un poop animé un nouveau standard pour l’industrie du smartphone. Qui dit mieux ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
iPhone XR précommandes : où l’acheter au meilleur prix ?

L’iPhone XR débarque sur le marché après les iPhone XS/XS Max. L’iPhone le plus abordable de l’année est aujourd’hui disponible à la précommande sur le site de plusieurs vendeurs  Découvrez les prix complets et les bonnes adresses pour le dénicher au meilleur prix.    Le mercredi 12…