iPhone SE 5G : Apple pourrait vendre encore moins d’exemplaires que prévu

 

L’iPhone SE ne devrait pas connaître un succès flamboyant. Alors que les premières prévisions tablaient pour 30 millions de ventes, les nouvelles analyses revoient ce chiffre à la baisse en chutant à 24 millions. En cause, des dépenses en électronique en chute libre chez les utilisateurs, qui pourraient d’ailleurs se répercuter également sur les ventes de l’iPhone 13.

test apple iphone se 5g

En présentant le mois dernier son iPhone SE 5G, Apple n’a pas vraiment créé l’événement. Si la demande pour ce type de smartphone moins cher est bel et bien présente chez les amateurs de la marque à la pomme, l’engouement n’atteint certainement pas les niveaux de ses congénères plus classiques. Nécessairement, à ce prix, plusieurs concessions sont à prévoir, notamment au niveau de l’autonomie au ras des pâquerettes.

Pour ne rien arranger, ces derniers temps, la tendance est à la baisse chez les utilisateurs du côté des dépenses en électronique, comme le note un rapport de Samik Chatterjee, analyste chez JP Morgan. Aussi, ce dernier se montre très prudent concernant la popularité du nouvel iPhone SE. « Ainsi, nous revoyons à la baisse nos prévisions de bénéfices pour Apple, en raison d’une légère réduction de nos estimations de croissance des revenus pour l’iPhone (principalement l’iPhone SE) », écrit-il.

Sur le même sujet : La production d’iPhone SE et d’AirPods est réduite à cause de la guerre en Ukraine

Apple devrait avoir bien du mal à vendre son nouvel iPhone SE

La réévaluation des estimations de vente n’est certes pas extraordinaire, mais elle est bien là. Ainsi, Samik Chatterjee prévoit qu’Apple écoulera 24 millions d’iPhone SE 5G en 2022. Ce chiffre était précédemment de 30 millions. Or, qui plus est, cette baisse ne concerne pas que le smartphone, mais tous les secteurs d’activités d’Apple. Alors que le cabinet d’analyse estimait à 250 millions le nombre d’iPhones vendus par la firme d’ici la fin de l’année, il table désormais plutôt pour 245 millions.

En outre, l’iPhone 13 ne serait pas épargné par cet engouement en berne de la part des utilisateurs, tout autant que l’App Store. Les services d’Apple connaîtraient ainsi une croissance plus faible de 15 % à 20 % sur l’année 2022, à en croire la baisse du nombre de téléchargements et de dépenses sur la plateforme. Néanmoins, Apple « devrait stimuler les compensations en augmentant sa part de marché », assure Samik Chatterjee.

Source : Apple Insider



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !