iPhone 12 : Xiaomi trolle l’absence de chargeur dans la boîte et ça se termine mal

 

L'absence de chargeur dans la boîte des iPhone 12 a inspiré un post de Xiaomi un peu moqueur. Le constructeur souligne que le Xiaomi Mi 10T Pro est vendu avec un chargeur inclus. Un trait d'humour auquel n'ont visiblement pas goûté les membres de la communauté sur Twitter.

Xiaomi iPhone 12

C'était sans doute un peu prévisible : dans la foulée de l'annonce des iPhone 12, et surtout de l'absence de chargeur dans la boîte (dans certains pays il faut faire une croix sur le chargeur ET les écouteurs), Xiaomi a posté un petit message sur Twitter. La marque lance “Ne vous inquiétez pas, on n'a pas sorti quoi que ce soit de la boîte du Mi 10 T Pro, avec pour joindre la parole aux actes une vidéo de 5 secondes dans laquelle une paire de mains ouvre la boîte du smartphone pour montrer que la première chose qu'on y trouve est bien un chargeur rapide.

On aurait pu penser que les abonnés au compte Xiaomi iraient plutôt dans le sens de la marque. Or, il semble que le discours environnemental d'Apple a fait son petit effet. Car les réponses au tweet sont dans une écrasante majorité à retour de flammes. Un utilisateur lance par exemple “ça veut dire que vous, les gars, vous vous fichez littéralement de l'environnement et de notre avenir ? Quelle honte…”. Un autre : “Apple part du principe que les blocs de charge ne tombent pas en panne après un an ou deux d'utilisation“.

Quand Xiaomi donne l'impression de se moquer de l'environnement

Un internaute remarque que “toutes les marques vont commencer à faire pareil à commencer par Samsung”, et d'ajouter : “ils attendent qu'Apple fasse le premier pas, puis ils vont peser le pour et le contre pour les copier, ce qui est arrivé avec l'emplacement microSD et la prise jack”. Un autre enfonce le clou : “on va devoir supporter cette année les fabricants Android se vanter de ne pas avoir arrêté d'inclure un chargeur… avant qu'ils n'arrêtent eux même de le faire”. Pour ne rien arranger certains messages attaquent même directement le Mi 10T – rendant le post de Xiaomi pour le moins… contre-productif.

Le Xiaomi Mi 10T Pro est pourtant une belle proposition qui doit être lancée le 15 octobre 2020 pour un prix attendu autour de 699 €. Il s'agit d'un smartphone 5G sous Android 10. A ce stade des rumeurs on s'attend à ce que Xiaomi ait opté pour un écran IPS LCD à 114 Hz de 6.67″, un Snapdragon 865 (7 nm+) avec 8 Go de RAM et 128 Go ou 256 Go de stockage interne. Côté photo on a un triple capteur 108 + 13 + 5 Mp avec un capteur selfie de 20 Mp à l'avant. Le tout avec une grosse batterie  5000 mAh et la recharge rapide 33W.

En face l'iPhone 12 le moins cher coûte 809 euros. Il propose, en plus de la 5G, et d'une fiche technique particulièrement musclée, d'un écran OLED, et de nouveaux capteurs photo qui, s'il ne font pas la course aux mégapixels semblent particulièrement convaincants. Mais aussi, comme le font remarquer certains, d'une prise en charge des mises à jour majeures et de sécurité de 6 ans – soit deux fois plus longtemps que chez les meilleurs constructeurs Android.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi mi11 2
Xiaomi Mi 11 : prix, date de sortie, fiche technique, tout savoir

Les Xiaomi Mi 11 sont les premiers smartphones équipés du puissant SoC Snapdragon 888. Avec un nouveau design et leur recharge ultra rapide, ils représentent sans doute l’une des meilleures options du marché. Date de sortie, prix, fiche technique…On vous…

leak redmi note 10 pro
Redmi Note 10 : il aura un écran Super AMOLED, c’est confirmé

Xiaomi devrait présenter sa nouvelle ligne de smartphones Redmi Note 10 dans la semaine. Aujourd’hui, c’est l’un des officiels du constructeur qui annonce que la série aura le droit à des écrans Super AMOLED, une première. Cette semaine est importante…

qualcomm snapdragon 888 officiel 6
Xiaomi et Realme annoncent une pénurie de puces Qualcomm

Xiaomi et Realme sont victimes d’une pénurie de puces signées Qualcomm. Les deux fabricants chinois confirment les problèmes d’approvisionnement rencontrés par l’industrie des semi-conducteurs au cours des derniers mois. Dans ces conditions, il n’est pas impossible que la sortie des prochains…