Intel Alder Lake : sa consommation d’énergie est une catastrophe pour l’environnement

 

Alors qu’Intel s’apprête à dévoiler ses Alder Lake, le processeur 12e génération se paye déjà une mauvaise publicité. En effet, il semblerait que le PL1 des cartes-mères Z690 soit réglé identiquement au PL2 par défaut. Cela signifie qu’il consomme beaucoup plus que prévu, ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour le climat.

Intel Core
Crédit : Intel

La 12e génération de processeurs Intel arrive très bientôt. Disponibles le 4 novembre prochain, ils seront présentés officiellement dès ce soir. D’ores et déjà, les Alder Lake s’annoncent comme de petites pépites. 20 % plus rapide que la génération précédente, le constructeur vise ouvertement les gamers. Au détriment, apparemment, de considérations plus écologiques.

Il semblerait en effet que les prochaines cartes Z690, qui accueilleront le processeur, offriront la possibilité de calquer les réglages du PL1 sur ceux du PL2. La valeur PL, pour « Power Level » (« niveau de puissance »), définit la consommation énergétique du processeur. Généralement, PL2 est plus élevé que PL1, et offre par conséquent de meilleures performances.

Sur le même sujet : Intel Core Alder Lake (12e génération) : prix, date de sortie, performances, toutes les infos

Intel booste les performances de ses Alder Lake au détriment de l’environnement

Le souci, c’est que sur les Alder Lake, contrairement au Rocket Lake-S, ce réglage est déjà paramétré par défaut dans le BIOS. Autrement dit, le processeur consomme deux fois plus d’énergie qu’il ne le devrait habituellement. On savait déjà que l’overclocking transforme ce dernier en véritable radiateur, mais il semblerait qu’il ne soit même pas nécessaire d’en arriver là pour faire grimper la facture d’électricité.

Lire aussi : Guide d'achat : quels sont le meilleures processeurs ?

Qui est plus, il est très probable cette option apparaisse sous une mention similaire à « Booster les performances pour le gaming ». S’il semble évident que les joueurs voudront profiter au maximum des capacités de leur processeur, cela ne sera pas nécessairement le cas de tous les utilisateurs, qui devront donc se rendre dans le BIOS pour la faire la modification eux-mêmes.

On vous conseille donc d’y jeter un œil dans le cas où vous seriez tenté d’acheter un CPU Alder Lake. Intel nous en dira sûrement plus lors de sa conférence de ce soir.

Source : Igor’s Lab



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !