Huawei : victime d’une nouvelle sanction des États-Unis, le constructeur porte plainte

Huawei vient de déposer un recours en justice pour contester une nouvelle sanction des États-Unis. Les opérateurs américains n’ont en effet plus le droit d’acquérir les équipements réseau du constructeur avec un important programme de subventions de la FCC. Cette décision porte un coup à l’entreprise qui bénéficie en grande partie de ces subventions pour vendre ses technologies sur le sol américain, notamment dans les zones encore peu desservies par une connexion Internet de qualité.

Huawei

Lassé par les restrictions américaines qu’il considère injuste, Huawei conteste une nouvelle sanction des États-Unis qui le privent d’un important marché local. Fin novembre, la FCC avait banni le constructeur d’un programme de subvention destiné aux opérateurs. Ces fonds d’une valeur de 8,5 milliards dollars sont utilisés par les FAI pour déployer leur infrastructure dans de nombreuses zones aux États-Unis. Les opérateurs dépendent encore en grande partie des équipements de Huawei et ZTE, entre autres fournisseurs.

Une sanction injuste et infondée selon Huawei

Liuping, le responsable juridique de Huawei a déclaré lors d’une conférence de presse jeudi que le président de la FCC, Ajit Pai, visait le constructeur pour la simple et unique raison qu’il s’agit d’une « société chinoise ». Il ajoute que ce dernier « a essayé de semer la peur à propos de Huawei. Il utilise des expressions comme porte dérobée pour effrayer les gens, mais ne fournit aucune preuve », a ajouté Song.

Dans sa plainte, Huawei affirme que la décision de la FCC est illégale, car l’institution ne fournit aucune preuve de la menace à la sécurité nationale que représente le constructeur, ce qui constitue une violation de la constitution des États-Unis et d’autres lois. Huawei présente ici des arguments similaires à ceux utilisés dans d’autres litiges contre le gouvernement des États-Unis. Il revient désormais à la Cour d’appel des États-Unis pour le cinquième circuit de décider si la mesure de la FCC est illégale ou non. Cet appel suspend la décision de l’organisme qui était censée entrer en vigueur 120 jours après sa prise.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va remplacer Google Maps par TomTom sur ses smartphones

Huawei a choisi TomTom pour remplacer Google Maps sur ses nouveaux smartphones. Toujours privé d’une licence Android, le constructeur n’a d’autre choix que de trouver des remplaçants aux applications Google. Pour ce qui est de la cartographie, Huawei a jeté…

Huawei P40 : voici enfin les premières images officielles

Le Huawei P40 se dévoile dans des rendus officiels. Sans surprise, le smartphone est sublimé d’un écran troué façon Galaxy S10+ et équipé d’un triple capteur photo arrière conçu en partenariat avec Leica. Contrairement aux Mate 30 Pro, le flagship est…

EMUI 10 : Huawei déploie maintenant Android 10 sur le P30 Lite

Huawei vient de lancer le déploiement de la mise à jour EMUI 10 sur les P30 Lite. D’après les témoignages, Android 10 est déjà disponible au téléchargement dans plusieurs pays d’Asie. Le firmware ne devrait plus tarder à débarquer en…

Huawei affirme vendre 100 000 Mate X tous les mois

Huawei affirme vendre jusqu’à 100 000 Mate X tous les mois. Depuis le lancement en novembre 2019, le constructeur aurait donc écoulé 200 000 smartphones pliables sur le marché chinois. Malgré son prix élevé, le flagship serait donc un succès….

Huawei P40 Pro : découvrez enfin son design complet

Le Huawei P40 Pro continue de se dévoiler. Plus de deux mois avant la présentation officielle, une nouvelle poignée de rendus a été mis en ligne par un fabricant de coques de protection pour smartphone. On y découvre un double…