5G : Huawei a la meilleure technologie au monde, et de loin

 

Huawei offre les meilleurs équipements 5G au monde, rapporte une étude comparative GlobalData. Le géant des télécoms chinois obtient seul la meilleure note possible. Nokia et Ericsson ont chacun un point fort, alors que Samsung et ZTE semblent manquer d'arguments face à cette féroce concurrence.

huawei 5g

Pour l'instant, Huawei reste le leader de la 5G malgré le décret de Donald Trump. Des opérateurs du monde entier signent des contrats avec le géant des télécoms, qui propose un rapport qualité-prix imbattable sur ses équipements. Moins chers, ils bénéficient en plus de la technologie la plus avancée actuellement selon un rapport de GlobalData.

Huawei : ses équipements 5G meilleurs que ceux de Samsung, Nokia, Ericsson et ZTE

Sur les cinq équipementiers étudiés (Huawei, Samsung, ZTE, Nokia et Ericsson), Huawei est le seul à obtenir une note de 5/5 sur l'ensemble des critères sélectionnés (capacité de bande de base, portefeuille d'unités radio, facilité d'installation et  évolution technologique) ainsi qu'au général. Il se place donc loin devant la concurrence à ce jour.

Lire aussi : 5G : l’exclusion de Huawei pourrait coûter 55 milliards d’euros aux opérateurs européens

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !

En ce qui concerne la capacité de bande de base, Nokia et Ericsson sont à la traîne. Les deux groupes européens se rattrapent par contre en termes d'évolution technologique par rapport à Samsung et ZTE. Nokia est au même niveau que Huawei sur le portefeuille d'unités radio, un point faible d'Ericsson. Mais ce dernier se rattrape bien sur la facilité d'installation des équipements. Commercialement, il semble que Nokia et Ericsson soient les grands gagnants des malheurs de Huawei.

“Le marché de la 5G est extrêmement compétitif dès ses débuts. Les décisions prises par les opérateurs d’aujourd’hui orienteront la prochaine décennie d’investissements mondiaux dans les télécommunications et entraîneront des changements fondamentaux dans notre vie et notre travail à l’ère de la 5G”, conclue Ed Gubbins, analyste de GlobalData. Au vu du graphique ci-dessous, on comprend en tout cas rapidement pourquoi les opérateurs se tournent encore vers Huawei malgré le lobbying des États-Unis.

huawei 5g nokia ericsson

Source : GlobalData



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei mate 40 pro prix
Huawei Mate 40 Pro : une fuite dévoile les prix avant l’annonce

Les Huawei Mate 40 Pro continuent de se dévoiler. Quelques jours avant l’annonce, un informateur réputé a dévoilé les prix de vente en euros de plusieurs modèles de la gamme. En dépit des sanctions américaines et de l’effondrement imminent de…

huawei mate 40 photo teaser
Mate 40 : Huawei tease le quintuple capteur photo du smartphone

Huawei vient de teaser le quintuple capteur photo arrière des Mate 40. Une mystérieuse image publiée sur Sina Weibo montre en effet une configuration disposée dans un bloc photo hexagonal, une première sur le marché du smartphone.  Ce 14 octobre,…

huawei mate 40 présentation 22 octobre officiel
Huawei Mate 40 : présentation le 22 octobre 2020, c’est officiel

Huawei présentera finalement les Mate 40 et Mate 40 Pro lors d’une conférence le 22 octobre 2020. Suite aux sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois pourrait dans un premier temps réserver ses nouveaux smartphones à la Chine. Les…

harmony os déploiement calendrier
Harmony OS : Huawei dévoile le calendrier de déploiement de son OS

Huawei vient de publier un premier calendrier concernant le déploiement d’HarmonyOS sur ses différents smartphones. Sans surprise, les futurs Mate 40 et Mate 40 Pro seront les premiers à migrer sous HarmonyOS 2.0. HarmonyOS a pour vocation de remplacer Android…

huawei
Huawei propose que des experts indépendants passent sa 5G au peigne fin

Huawei invite des experts indépendants à passer ses technologies 5G au peigne fin pour prouver que ses solutions ne représentent aucune menace d’espionnage. La firme cherche à provoquer la levée des sanctions qui brident désormais lourdement ses ambitions. Le président…