Huawei travaille actuellement sur les SoC Kirin 1020 et 820 en dépit des sanctions américaines. Plusieurs mois avant la sortie des deux puces, un célèbre leaker a d’ailleurs dévoilé les premières informations à leur sujet. 

huawei kirin 820 1020

Malgré les restrictions du gouvernement Trump, Huawei continue de développer les composants qui équiperont ses prochaines générations de smartphones. D’après les derniers tweets du leaker chinois Teme, la conception des SoC Kirin 1020 et Kirin 820 est en effet en bonne voie chez HiSilicon, filiale de Huawei.

Lire également : Huawei n’utilise plus de composants américains dans ses smartphones

Huawei prépare de nouveaux SoC ARM

Sans surprise, le Kirin 1020 est destiné à remplacer le Kirin 990, la puce qui équipe les Mate 30 et Mate 30 Pro. Gravé en 5nm et équipé d’un modem 5G intégré (probablement le Baloong 5000), le SoC devrait offrir une hausse des performances de 50%. La puce est basée sur l’architecture Cortex-A77 d’ARM. Plus véloce et moins énergivore que le Cortex-A76, ce coeur CPU est surtout dédié à l’intelligence artificielle, fer de lance de Huawei depuis 2017.

Selon Teme, le SoC Kirin 1020 ne sera pas intégré aux P40 et P40 Pro, les prochains flagships de Huawei, attendus en mars 2020. Fidèle à ses habitudes, Huawei devrait présenter ce nouvel SoC haut de gamme aux alentours de septembre 2020. La puce ferait son entrée sur les Mate 40 et Mate 40 Pro.

HiSilicon travaille aussi sur le SoC Kirin 820, une puce destinée à remplacer le Kirin 810. Le SoC est sans surprise réservé aux smartphones milieu de gamme. Selon Teme, le SoC fera son apparition sur les Huawei Nova 7 ou 10X en fin d’année.

Pour concevoir ses nouveaux SoC, Huawei continue donc de miser sur les architectures de la holding ARM. Après examen de ses produits, la firme estime en effet que les sanctions américaines ne s’appliquent pas à son partenariat avec Huawei. Pour le moment, le constructeur chinois est donc libre de concevoir de nouvelles puces Kirin sans entrave. On vous en dit plus dès que possible.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…