ARM n’abandonne pas Huawei. La holding britannique assure que le design de ses coeurs et de ses architectures échappent aux restrictions imposées par Donald Trump en mai dernier. Le constructeur chinois est donc libre de concevoir la prochaine génération de SoC Kirin en se basant sur les technologies d’ARM. 

huawei arm kirin soc pas morts

En mai 2019, ARM a été contraint de surprendre ses relations avec Huawei suite au décret promulgué par Donald Trump. Ce texte de loi interdit en effet à une liste de compagnies chinoises de se servir de technologies américaines. Craignant que ses licences s’appuient à plus de 25% sur des technologies venant des Etats-Unis, ARM a préféré mettre un terme à sa collaboration avec le groupe chinois…jusqu’à récemment.

Huawei : ARM va continuer de collaborer avec HiSilicon

La holding britannique affirme désormais que le design de ses coeurs et de ses architectures reposent essentiellement sur des technologies britanniques, rapportent nos confrères de Reuters ce vendredi 25 octobre 2019. « Les versions 8 et 9 des architectures ARM sont des technologies d’origine britannique » annonce un porte parole d’ARM.

« ARM peut fournir à HiSilicon (NDLR : filiale de Huawei) l’architecture ARM v8-A, ainsi que la nouvelle génération de cette architecture, à la suite d’un examen approfondi des deux architectures, qui ont toutes été jugées d’origine britannique » précise le porte parole. Les licences d’ARM, bien qu’en partie développées à Austin au Texas et à San Jose en Californie, ne dépassent pas le taux de 25% maximal fixé par l’administration Trump.

Lire également : Huawei a déjà vendu 200 millions de smartphones en 2019, un record malgré les sanctions

« Après évaluation des produits Arm et du partenariat avec Huawei, Arm a conclu que les brevets sur lesquels reposent ses principales architectures de conception de puces reposent sur des technologies issues du Royaume-Uni et ne sont donc pas affectées par les mesures des Etats-Unis » affirmait déjà ARM il y a quelques semaines lors d’un meeting avec des responsables de Huawei à Schenzen (Chine).

Dans son entretien avec Reuters, le porte parole se montre un peu plus mesuré. « Arm communique activement avec les responsables du département concernant notre collaboration avec notre partenaire HiSilicon, et nous sommes convaincus que nous respectons les paramètres de ces directives » tempère le responsable. Pour l’heure, ARM ne semble pas en mesure d’affirmer que toutes ses futures architectures puissent échapper aux restrictions américaines. Néanmoins, la collaboration entre ARM et HiSilicon semble bien partie pour durer.

Huawei est libre de concevoir le SoC Kirin des Mate 40 avec ARM

Néanmoins, Huawei est actuellement libre de développer ses SoC Kirin en se basant sur les designs et les architectures fournies par ARM. Aux dernières nouvelles, ARM et Huawei travaillent actuellement sur le successeur du Kirin 990 des Mate 30. Attendu en septembre 2020, ce système sur puce serait gravé en 5nm par TSMC, le fondeur taïwanais. Le SoC serait basé sur une architecture à base de cœurs ARM Cortex-A77. Sans surprise, il fera son entrée sur le marché avec les Huawei Mate 40 et Mate 40 Pro.

Source : Reuters



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei va dévoiler de nouveaux Kirin le 24 février 2020

Huawei tiendra un événement de lancement « virtuel » le 24 février 2020, au cours duquel le constructeur devrait notamment dévoiler de nouveaux processeurs Kirin. On s’attend, entre autres, à un Kirin 820 5G gravé en 6 nm. Huawei derail profiter d’un…

Huawei P30 / P30 Pro pas cher : le meilleur prix en 2020

Les smartphones Huawei P30 et P30 Pro ont été présentés le 26 mars 2019 lors d’une conférence à Paris. Se plaçant en concurrent direct du Samsung Galaxy S10e, la variante standard du Huawei P30 avec 128 Go de stockage est…

Huawei prépare un Mate X pliable avec stylet et 6 capteurs photo

Huawei travaille actuellement sur un smartphone pliable équipé d’un stylet et d’un total de 6 capteurs photo, révèle un brevet. Au vu du timing, il pourrait bien s’agir du Mate X2, le troisième smartphone avec écran pliable de la marque chinoise. Voici les…