Le Huawei P30 n’a pas pris ces photos : le constructeur a encore menti !

Maj. le 12 mars 2019 à 11 h 47 min

Le Huawei P30/ P30 Pro n’a pas pris ces photos. Une fois encore, le constructeur chinois a voulu faire passer des photos dénichées sur une banque d’images ou dans le portfolio d’un professionnel pour des clichés pris par un de ses smartphones. Grâce à la vigilance des internautes, Huawei a été pris la main dans le sac. 

huawei p30 photos constructeur menti
Crédit photo : Jake Olson

Richard Yu, PDG de la firme, a mis en ligne sur Sina Weibo plusieurs images vantant les performances du super zoom X10 du Huawei P30/P30 Pro. Les posters suggèrent que les photographies mises en avant proviennent bien de l’appareil photo du smartphone.

Huawei a essayé de faire passer les photos d’un réflex pour celles du P30

Comme le soulignent nos confrères de GSM Arena, il n’en est rien. Des internautes sont en effet parvenus à retrouver la trace des images. Ainsi, la photo représentant un bambin emmitouflé dans une parka jaune et entouré de canards a été trouvée dans le portfolio d’un photographe professionnel du nom de Jake Olson. Le cliché date de 2015 et a été capturé à l’aide d’un appareil réflex.

Même son de cloche du côté de la photo représentant un volcan en éruption, rapporte Gadget Match. Il s’agit en fait d’un cliché du volcan indonésien Anak Krakatau, qui a été prise en 2009 par Tom Pfeiffer, un photographe professionnel. La photo est en vente sur Getty Images, la célèbre banque d’images. Pour l’heure, on ignore d’où proviennent les autres photos utilisées par Huawei.

Ce n’est pas la première fois que le fabricant chinois essaie de duper les consommateurs de cette façon. En août dernier, Huawei a fait passer les photos de réflex pour des selfies pris avec le Nova 3. Rebelote avec le Huawei P9 en 2016. Huawei n’est pas le seul constructeur à agir de la sorte. En décembre 2018, Samsung a par exemple vanté les mérites du Galaxy A8 Star avec une photo réalisée avec un appareil photo professionnel et Photoshop !

huawei p30 menti
Crédit : Getty Images

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…

Huawei récupère sa licence Android pour 90 jours !

Huawei obtient un peu de répit. Les États-Unis ont consenti à laisser le constructeur chinois un délai de 90 jours afin de boucler certains contrats signés avec des partenaires américains. Durant ce laps de temps, la marque récupère notamment sa…

Huawei va-t-il devoir remplacer Android par son OS maison ?

Huawei et sa filiale Honor sont désormais privés de licence Android. Google suit les décrets de Donald Trump et de l’exécutif américain et arrête de collaborer avec le constructeur chinois. De quoi susciter l’inquiétude des utilisateurs en possession d’un smartphone…