Nova 3 : Huawei a encore voulu faire passer des photos de réflex pour des selfies de smartphone

Oops ! Huawei a remis ça. Le constructeur chinois se retrouve sous le feu des projecteurs après la diffusion d’une publicité dans laquelle il fait passer des photos de réflkex pour des selfies pris avec son Nova 3. 

huawei nova 3 triche

C’est un fait, les marques ont tendance à beaucoup enjoliver les choses dans leurs publicités. Mais parfois, c’est beaucoup trop gros pour que les utilisateurs restent silencieux. Huawei en fait les frais en Egypte où le constructeur a diffusé une publicité créant la polémique. Dans son spot pour promouvoir le Huawei Nova 3, la marque met en avant la qualité des selfies du smartphone. Problème : la photo a été prise avec un appareil photo réflex. Plus que la tricherie en elle-même c’est la façon dont elle a été découverte qui prête à sourire.

Nova 3 : Huawei trahi par sa comédienne

Dans le spot publicitaire, Huawei souhaite montrer la qualité des selfies du Nova 3 et notamment l’intelligence artificielle capable de sublimer les clichés. Visiblement, durant le tournage, le Nova 3 n’était pas présent sur le plateau.

La comédienne Sarah Elshamy participant au spot de pub a publié sur son compte Instagram une photo du tournage. Pas de chance, elle dévoile précisément les coulisses du passage mettant en avant les selfies du Nova 3. On y voit alors le comédien jouant le rôle de son compagnon simuler le geste du selfie. Sauf qu’il ne tient pas de smartphone. A la place, un photographe équipé d’un appareil photo réflex professionnel est aux commandes.

huawei nova 3 triche coulisses

Très vite, la photo a été partagée sur les réseaux et a provoqué un tollé. Dans la foulée, le cliché a été supprimé du compte Instagram de la comédienne. Même si ce genre de pratique n’est un secret pour personne, la manière dont cette tricherie a été découverte est plutôt originale.

Ce n’est pas la première fois que Huawei se fait prendre la main dans le sac. Déjà lors de la promotion du P9, le constructeur avait eu les mêmes pratiques et s’était fait repéré grâce aux données EXIF du cliché mis en avant dans les publicités. Visiblement cela n’a pas eu tellement d’incidence puisque le smartphone est l’un des smartphones les plus vendus de toute l’Histoire de la marque.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…

Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…