Maj. le 1 août 2019 à 16 h 24 min

Le Huawei Mate 30 ne sera pas équipé d’un SoC Kirin 990 mais d’un Kirin 985. La puce, fabriquée par TMSC, reposera sur la nouvelle technologie 7nm + EUV du fondeur taïwanais, permettant une production plus rapide et moins coûteuse. Huawei prévoit aussi d’équiper lui-même en puces de plus en plus de ses smartphones.

kirin 985 hisilicon

Le prochain SoC haut de gamme de Huawei ne sera pas le Kirin 990 mais le Kirin 985. Le successeur des Kirin 970 et 980 sortira dans le courant du second semestre 2019 rapporte GizmoChina. Il équipera sans surprise le Huawai Mate 30, premier smartphone de la marque à avoir droit à cette puce nouvelle génération.

Huawei Mate 30 : un Kirin 985 plutôt que Kirin 990

Fabriquée par le fournisseur TMSC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company), elle sera gravée en 7nm, comme le Kirin 980. Mais sera basée sur la nouvelle technologie de lithographie EUV (Extreme Ultraviolet Light) de TSMC. Ce procédé permet d’augmenter la cadence de production des SoC, et donc de faire baisser leur coût de production. Reste à savoir si cette baisse sera aussi au bénéfice des consommateurs ou du seul Huawei.

Lire aussi : Huawei Mate 30 Pro : jusqu’à 5 capteurs photo à l’arrière, comme le Nokia 9 Pureview

D’après le rapport, Huawei va augmenter la production des puces de sa filiale HiSilicon pour devenir plus indépendant sur ce terrain. L’auto-suffisance du groupe chinois à cet égard devrait augmenter de 60%. Il collaborera toujours avec Qualcomm (Snapdragon) et MediaTek pour équiper certains modèles d’entrée et milieu de gamme, mais dans une proportion moindre qu’auparavant.

Le Kirin 985 devrait permettre au Mate 30 de rivaliser, voire surpasser, en termes de performances les smartphones embarquant un Snapdragon 855 ou un Exynos 9820. En attendant, on a hâte de voir ce que va donner le Huawei P30 qui sera officiellement lancé le 26 mars 2019 à Paris. Celui-ci sera équipé du SoC Kirin 980 qu’on retrouve sur les Huawei Mate 20 et Honor View 20.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei est de nouveau accusé d’avoir violé les sanctions contre l’Iran

Huawei aurait dissimulé son contrôle d’une entreprise iranienne, Skycom, dans le but de contourner les sanctions internationales contre l’Iran. Des documents dévoilés par Reuters semblent montrer que Skycom est en réalité une filiale de Huawei. Le constructeur assure pourtant l’avoir…