Huawei Mate 30 : l’installation du Google Play Store est désormais impossible

Les Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro ne peuvent plus installer le Play Store. Google aurait décidé de bloquer l’installation de ses services et applications sur les smartphones privés de licence Android. Le site chinois permettant de télécharger les Google Mobile Services en passant par une porte dérobée de l’OS n’est d’ailleurs plus disponible. De plus, les Mate 30 qui se sont déjà appuyés sur cette méthode pour profiter du Play Store n’obtiennent plus la certification SafetyNet mise en place par Google pour s’assurer qu’un appareil est bien sécurisé. 

huawei mate 30 google play store installation impossible

Huawei n’a pas pu obtenir de licence Android pour ses Mate 30 suite à son exclusion du marché américain. Les smartphones de la gamme se sont donc rabattus sur AOSP, une version open source d’Android dépouillée des services et applications de Google. Sans surprise, les premiers testeurs des Mate 30 ont cherché des solutions pour installer manuellement les services de Google, dont le précieux Play Store. De nombreux utilisateurs sont finalement parvenus à installer le Play Store sur les Mate 30 en moins de 10 minutes en récupérant les fichiers APK nécessaires à l’installation du Google Services Framework sur le site chinois lzplay.net. Le site laissait en effet les internautes ajouter les Google Mobile Services sans devoir débloquer le bootloader.

Lire également : notre prise en main du Mate 30 Pro de Huawei

Huawei Mate 30 : impossible d’installer les applications Google

D’après John Wu, le développeur derrière Magisk, un outil permettant de rooter les smartphones Android, lzplay.net s’appuie sur une backdoor présente uniquement sur les appareils Huawei. Cette brèche permet à l’APK proposé par le site d’installer d’autres applications en tant qu’applications «système» et d’altérer le firmware du Mate 30.

Evidemment, le fonctionnement de cette méthode soulève de nombreuses inquiétudes pour la sécurité des smartphones. « Il est évident que Huawei a connaissance de cette application LZPlay et autorise explicitement son existence » accuse John Wu. Selon lui, le groupe chinois permettait à lzplay d’exister afin que les services Google soient accessibles d’une façon ou d’une autre sur les Mate 30.

Peu après la tribune de John Wu, le site lzplay.net a été supprimé. Pour le moment, on ignore si le site a été fermé par QiHoo Jiagu, le développeur de la solution de contournement, par l’hébérgeur Alibaba, par Google ou par Huawei, inquiet pour son image et la sécurité de ses utilisateurs. Au vu des derniers développements de l’affaire, Google aurait manifesté décidé de bloquer l’installation du Play Store en passant par le site lzplay.net.

Google bloque-t-il l’installation de ses applications sur les Mate 30 ?

Comme le rapporte 9to5Google, les Mate 30 ayant installé le Play Store ne sont désormais plus considérés comme sécurisés par SafetyNet, le mécanisme de sécurité côté serveur mis en place par Google pour répérer les smartphones Android rootés ou modifiés. La firme aurait-elle modifié certains des protocoles de son DRM pour épingler les Mate 30 ?

Depuis le revirement de SafetyNet, les services de Google ajoutés aux Mate 30 commencent à rencontrer des dysfonctionnements. Certains testeurs remarquent par exemple que Google Pay refuse désormais de fonctionner. Il y a quelques jours, tous les services installés via lzplay.net fonctionnaient pourtant à merveille. Sans l’accord de SafetyNet, des applications comme Netflix ou Pokémon Go deviennent elles aussi inutilisables. Google est-il en train de bloquer l’utilisation de ses services sur les Mate 30 ? On vous en dit plus dès que possible sur le sujet.

Source : 9to5Google

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei assure qu’Harmony OS va rivaliser avec iOS d’ici 2 ans

Huawei estime qu’Harmony OS, son alternative maison à Android, sera aussi répandue qu’iOS dans les deux années à venir. Lors d’une interview, Ren Zhengfei, le fondateur du groupe chinois, a longuement évoqué l’avenir de son OS mobile maison.  Fin du mois de septembre,…

Huawei : Donald Trump accepte de lever une partie des sanctions

Donald Trump a finalement accepté de lever une partie des sanctions à l’encontre de Huawei. En marge d’un nouveau sommet entre Washington et Pékin, le président américain a décidé d’accorder des licences de vente à certaines sociétés américaines. Dans ces conditions, le…

Huawei promet que la 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G

Huawei assure que le futur réseau 6G sera 100 fois plus rapide que la 5G, dont le déploiement en est encore à ses balbutiements. Lors d’une interview, Richard Yu, PDG de la division mobile de la firme, a pour la première fois…