Huawei déploie la mise à jour de sécurité EMUI de décembre 2020

 

Huawei vient de lancer le déploiement de la mise à jour de sécurité EMUI du mois de décembre 2020. Le patch corrige les failles répertoriées dans le bulletin de sécurité mensuel d'Android de décembre. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois continue d'assurer le suivi logiciel des smartphones de son catalogue. On vous explique comment installer le patch. 

emui onze
Crédits : Huawei

Ce 15 décembre 2020, Huawei a signé le coup d'envoi de la mise à jour de sécurité EMUI de décembre 2020 sur les smartphones de son lineup, rapportent nos confrères de Huawei Central. Sans grande surprise, les smartphones sortis sous la marque Honor, l'ancienne filiale de Huawei, ont aussi droit au patch de sécurité sous le label Magic UI.

Evidemment, tous les appareils commercialisés par Huawei et Honor ne sont pas éligibles au patch de sécurité mensuel d'EMUI. “Huawei sort des mises à jour mensuelles de sécurité pour les modèles phares” explique la marque chinoise sur son site web officiel. Si votre smartphone est obsolète, vous ne serez pas en mesure d'installer le correctif.

Sur le même sujet : Huawei lance le déploiement de la mise à jour EMUI 11 sur les P30 et P30 Pro

Comment installer le patch de sécurité EMUI de décembre 2020 ?

Comme le précise Huawei Central, le patch EMUI contient un correctif pour les failles repérées au sein de l'OS Android. Malgré la perte de sa licence Android, Huawei est libre d'intégrer les correctifs de sécurité de Google, comme les autres fabricants. Dans le détail, la firme corrige une faille critique et 11 brèches de gravité élevée.

  • Allez dans les Paramètres de votre smartphone
  • Rendez-vous dans la section Mise à jour système
  • Enfin, cliquez sur Rechercher les mises à jour
  • Appuyez sur Télécharger et installer

Le correctif sera bientôt proposé sur tous les appareils compatibles. Par contre, “les dates de mise à disposition des correctifs sécurité varient en fonction de la région et du modèle de l'appareil”, précise Huawei sur son site web. Tout dépend aussi de votre opérateur. En fonction de ces variables, vous pourriez donc devoir attendre plus ou moins longtemps pour installer le patch.

Source : Huawei Central



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
harmonyos huawei beta smartphone
Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

HarmonyOS n’est pas une vulgaire copie d’Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d’exploitation n’est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l’OS ne s’adresse pas qu’aux smartphones, mais à…

EqruHowXcAE4 id
Kirin 9010 : Huawei travaillerait sur un processeur gravé en 3 nm

Huawei serait en train de travailler sur sa prochaine génération de processeur Kirin, qui serait gravée en 3 nm. Une information qui vient d’un leakeur connu, mais qui pose tout de même quelques questions, Huawei ne pouvant plus travailler avec…

emui 11 mise jour mate 20 huawei
EMUI 11 : Huawei déploie la mise à jour sur 14 nouveaux smartphones

EMUI 11 débarque dès maintenant sur 14 nouveaux smartphones Huawei et Honor. Malgré les sanctions américaines à son encontre, le groupe chinois poursuit inlassablement le déploiement de sa dernière surcouche Android en version finale et stable. On vous explique comment installer le firmware…

harmonyos
HarmonyOS 2.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure compatibles. Le système d’exploitation semble tout faire pour ressembler à Android, jusqu’au niveau…

Huawei Mate 40 Pro 01
Huawei veut proposer Harmony OS sur d’autres smartphones

Huawei développe son propre système d’exploitation sur ses smartphones afin de contourner l’embargo imposé par Donald Trump en 2019. Richard Yu, le PDG de la marque, a déclaré que les autres constructeurs chinois pourraient également utiliser ce nouvel OS s’ils…