Maj. le 19 novembre 2019 à 16 h 01 min

Le Google Pixel 4 XL vient de passer entre les mains expertes de Zack Nelson, le YouTubeur plus connu sous le nom de Jerry Rig Everything. Contrairement à ses prédécesseurs, le smartphone a complètement échoué au test de résistance du vidéaste. Le flagship a en effet fini l’épreuve du bend test dans un piètre état. Âmes sensibles s’abstenir. 

google pixel 4 xl test résistance

Dans un premier temps, Jerry Rig Everything se munit d’un cutter pour metre à l’épreuve la résistance de l’écran AMOLED de 6,3 pouces recouvert d’une protection Corning Gorilla Glass 5. De ce côté là, le Google Pixel 4 XL se montre aussi robuste que la plupart des appareils passés sur le banc de test du vidéaste cette année. Même son de cloche pour tous les capteurs logés dans l’épaisse bordure sur le dessus de l’écran.

Lire également : notre test du Google Pixel 4 XL

Le Google Pixel 4 XL échoue complètement au test de résistance de Jerry Rig Everything

Toujours armé de son cutter, Jerry Rig Everything gratte ensuite les flancs du smartphone. Sans surprise, la couleur s’enlève très facilement. Le vidéaste met en garde contre les chutes accidentelles du Pixel 4 XL. Selon lui, les chocs risquent de laisser d’importantes marques sur le revêtement. « La couche de peinture est trop fine » regrette Jerry Rig Everything.

Il s’attaque ensuite au double capteur photo arrière disposé dans un carré à la manière des iPhone 11 Pro et des Huawei Mate 20. L’appareil photo, recouvert d’un verre protecteur, encaisse plutôt bien les assauts de Jerry. En cas d’usage normal, vous ne devriez donc pas endommager l’appareil photo.

Comme toujours, Jerry Rig Everything conclut son test de résistance par un bend test. Lors de cette épreuve, il tente de plier à mains nues la structure du smartphone. Malheureusement, et contre toute attente, le Pixel 4 XL craque rapidement sous la pression. Le verre qui recouvre l’appareil se fissure même à quatre endroits différents. Visiblement, l'emplacement des antennes, en haut comme en bas, fragilise l’ensemble de la structure.

« Je n’avais pas cassé un smartphone en le pliant depuis bien longtemps » note le vidéaste. De nos jours, la plupart des smartphones haut de gamme ou milieu de gamme sont en effet impossibles à plier de cette façon. On se souviendra d’ailleurs que le Pixel 3a, le milieu de gamme de Google, a réussi haut la main le bend test de Jerry Rig Everything. Bref, le Pixel 4 XL s’impose comme l’un des smartphones les plus fragiles du marché actuel.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !