Google appelle à l’aide les antivirus pour lutter contre les malwares sur le Play Store

Maj. le 7 novembre 2019 à 23 h 54 min

Google appelle à l’aide pour lutter contre les malwares sur le Play Store. Trois éditeurs en antivirus vont prêter main-forte au constructeur pour protéger Android et le marché d’applications.

Logo de Google App Defense Alliance

Google l’avoue. La firme de Moutain View est incapable de sécuriser le Google Play Store toute seule. Pour protéger Android et son marché d’applications, Google a décidé de faire appel à trois entreprises spécialisées en cybersécurité  et en antivirus : ESET, Lookout et Zimperium. De cette union est née la App Defense Alliance, un groupe qui « générera de nouvelles informations sur les risques des applications au fur et à mesure qu’elles sont mises en file d’attente pour être publiées », explique Google sur son blog.

Des milliards d’appareils à sécuriser

Depuis juillet 2017, Google comptait sur Google Play Protect pour assurer la protection du Play Store. Ce logiciel, toujours en activité, a pour mission d’analyser chaque jour les applications du Play Store installées sur notre smartphone . Soit près de 50 milliards d’applis au total. Face à une charge de travail aussi colossal, impossible d’être infaillible. Les histoires de malwares détectés sur le marché d’applications ne manquent pas.

Ce jeudi 6 novembre 2019, Google doit encore faire face à un malware repéré dans le code de 7 applications. En octobre 2019, le maliciel Joker faisait des ravages en vidant le compte en banque de ses victimes. En avril 2019, le malware PreAMO avait parasité 6 applications téléchargées près de 90 de millions de fois. Ces attaques ne représentent que la partie immergée de l’iceberg. Les incidents sont en réalité bien plus nombreux. Face à ce fléau, Google devait revoir son plan d’action. Entre les Android TV, les smartphones, les objets et montres connectés, les Android Auto, Google doit assurer la sécurité de près de 2.5 milliards d’appareils à travers le monde. L’enjeu est crucial, et la tâche est énorme.

Quels sont les éditeurs d’anti-virus qui vont analyser le Play Store ?

Google et ses trois partenaires ESET, Lookout et Zimperium vont unir leurs forces pour fournir une analyse détaillée de chaque application vouée à être publiée sur le Play Store. En outre, le constructeur du Pixel 4 a souhaité intégré Google Play Protect dans le moteur d’analyse des trois entreprises de cybersécurité. Google veut ainsi mettre en place une double protection, afin qu’aucun malware ne parvienne sur le Play Store, et donc sur nos téléphones.

« Le partage de la connaissance et la collaboration de l’industrie sont des aspects importants pour protéger le monde contre les attaques. Nous savons qu’il y en a d’autres qui font du bon travail pour trouver et protéger contre les attaques. Nous croyons que travailler ensemble est la meilleure façon de devancer les tiers malveillants », conclut Google sur son blog.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…

Malware Android : désinstallez d’urgence ces 15 antivirus gratuits !

15 antivirus Android gratuits disponibles sur le Google Play Store cherchent à propager des malwares sur votre smartphone. D’après une enquête réalisée par VPN Pro, certaines des solutions antivirus les plus populaires sur Android demandent en effet une importante quantité de permissions sans raison apparente….

Android : un malware contamine 49 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware publicitaire. Les chercheurs de TrendMicro ont repéré le logiciel malveillant dans le code de 49 applications disponibles sur le Google Play Store. Sans surprise, ce virus va afficher des publicités intrusives sur l’écran…

Android : un bug permet de pirater un smartphone grâce au NFC

Android est victime d’un grave bug, révèle Google. En exploitant une faille de sécurité présente dans Android Beam, un attaquant peut facilement pirater votre smartphone via la technologie NFC. Google vous invite donc à installer d’urgence le patch de sécurité…

Android : un malware invincible infecte 45 000 smartphones

Un nouveau malware Android vient d’être repéré par les chercheurs de Symantec. Baptisé Xhelper, ce dangereux Trojan est impossible à supprimer. Une fois effacé, le logiciel malveillant est en effet capable de se réinstaller à votre insu. Au cours des…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….