Google Play Store : le malware Joker qui vide le compte en banque de ses victimes est de retour

Joker, ce dangereux malware Android repéré le mois dernier, est de retour sur le Google Play Store. Les chercheurs en cybersécurité de Pradeo Lab ont en effet découvert la trace du logiciel malveillant dans une nouvelle application Android disponible sur la boutique de Google. Son unique objectif : arnaquer les utilisateurs en les abonnant à leur insu à des services payants par SMS. 

malware android joker retour play store

Souvenez-vous : début septembre 2019, les experts en sécurité informatique de CSIS découvraient la présence du malware Joker dans 24 applications disponibles sur le Google Play Store. Alerté par les chercheurs, Google a rapidement supprimé les applications vérolées de sa boutique. Malheureusement, Joker est déjà parvenu à se frayer un autre chemin sur le Play Store.

Lire également : désinstallez d’urgence ces 15 applications du Google Play Store, elles sont truffées de malwares !

Joker : ce dangereux malware Android est de retour sur le Google Play Store, ne tombez pas dans son piège !

Les chercheurs en cybersécurité de Pradeo Lab ont repéré le malware dans le code de l’application App Lock. Cette application est un coffre-fort virtuel permettant de verrouiller l’accès à certaines données avec un code. Depuis son arrivée sur le Play Store en septembre, l’application a déjà été téléchargée par 10 000 appareils Android.

Une fois infiltré sur votre smartphone, Joker va vous abonner à votre insu à des services en ligne payants. Le malware intercepte les SMS de confirmation reçus afin que ses victimes ne se doutent de rien. Selon CSIS, les utilisateurs sont alors débités de plusieurs euros par semaine pour des services inutiles. Dans la foulée, le logiciel malveillant s'empare de tous vos SMS et de vos contacts pour les transférer sur des serveurs à distance.

Google a promptement banni l’application frauduleuse de son Play Store. Si vous aviez déjà installé celle-ci, on vous conseille de la supprimer immédiatement de votre mobile. Vérifiez aussi vos relevés de carte de crédit afin d’y repérer une éventuelle anomalie. Pradeo Lab précise que le code de Joker est très difficile à identifier. Le malware pourrait donc encore se cacher dans d’autres applications Android en apparence inoffensive. Par sécurité, on vous conseille d’installer un bon antivirus sur votre smartphone Android.

Source : Pradeo Lab

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android : un malware contamine 49 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware publicitaire. Les chercheurs de TrendMicro ont repéré le logiciel malveillant dans le code de 49 applications disponibles sur le Google Play Store. Sans surprise, ce virus va afficher des publicités intrusives sur l’écran…

Android : un bug permet de pirater un smartphone grâce au NFC

Android est victime d’un grave bug, révèle Google. En exploitant une faille de sécurité présente dans Android Beam, un attaquant peut facilement pirater votre smartphone via la technologie NFC. Google vous invite donc à installer d’urgence le patch de sécurité…

Android : un malware invincible infecte 45 000 smartphones

Un nouveau malware Android vient d’être repéré par les chercheurs de Symantec. Baptisé Xhelper, ce dangereux Trojan est impossible à supprimer. Une fois effacé, le logiciel malveillant est en effet capable de se réinstaller à votre insu. Au cours des…

Android : ces applications lampe torche du Play Store vous espionnent

Le Google Play Store abrite des applications de lampe torche au comportement douteux, nous apprend la société de sécurité Avast. Plusieurs dizaines d’applications espionnes requièrent un nombre impressionnant d’autorisations dont la grande majorité ne leur est pas nécessaire pour fonctionner….

Android : le malware Joker se cache dans ces 24 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware. Baptisé « Joker », le logiciel malveillant est capable d’abonner les utilisateurs à des services payants à leur insu. D’après Aleksejs Kuprins, chercheur en sécurité informatique chez CSIS, le malware se cache dans 24 applications…

Android vs iOS : les iPhone sont désormais bien plus faciles à pirater

Un smartphone Android est désormais plus difficile à pirater qu’un iPhone, assure Zerodium, une firme spécialisée dans l’achat et la vente d’attaques informatiques. D’après elle, Google est parvenu à apporter d’importantes améliorations à la sécurité d’Android lors de chaque nouvelle…