Malware Android PreAMo : désinstallez vite ces 6 applications du Google Play Store !

Maj. le 30 avril 2019 à 11 h 17 min

Un nouveau malware Android vient de faire son apparition sur le Play Store. Baptisé PreAMO, le logiciel malveillant était présent dans 6 applications disponibles sur la boutique de Google. D’après les chercheurs en cybersécurité de Checkpoint, il a été téléchargé plus de 90 millions de fois par des internautes. Par sécurité, la firme de Mountain View a supprimé 46 des 100 applications proposées par le développeur, une firme chinoise du nom de DO Global.

android malware preamo

Une fois infiltré dans votre smartphone, le malware PreAMO clique à votre place sur des centaines d’annonces publicitaires, rapporte Checkpoint. Les développeurs derrière cet adware récupèrent ainsi rapidement d’importants revenus. Les 6 applications épinglées par Checkpoint bernaient uniquement 3 agences de publicité : Presage, Admob et Mopub. La contraction de ces 3 noms a donné PreAMO. Pour y parvenir, le malware était composé de 3 codes différents. « Il n’est pas surprenant que des acteurs malveillants cherchent à escroquer  des agences de publicité » explique CheckPoint, soulignant que l’argent généré par cette activité frauduleuse doit être particulièrement élevé.

Lire aussi : ces 50 applications Android du Play Store cachent un malware publicitaire

Voici les 6 applications Android infectées par le malware Android PreAMO

Le malware n’a pas d’autre objectif que d’extorquer de l’argent à ces 3 agences de publicité. Il est donc relativement inoffensif pour les utilisateurs qui l’ont installé sur leur smartphone ou tablette. Néanmoins, les adware de ce genre ralentissent énormément les performances de votre appareil. On vous invite donc à désinstaller les applications ci-dessous de votre terminal sans plus attendre :

  • Mycamera
  • Omni.cleaner
  • Speedbooster.optimizer
  • rambooster.totalcleaner
  • cooler.smartcooler
  • flashlight.torch.screenlight.party

Suite à une enquête de nos confrères de BuzzFeed, Google a retiré 46 des 100 applications mises à disposition par DO Global. Les applications restantes ne devraient plus tarder à disparaître à leur tour. La firme y en a en effet découvert de nombreuses irrégularités et de nombreux manquements aux règles du Play Store, explique un porte parole de Google. On vous invite donc à ne pas télécharger les applications de ce développeur. Parfois, Do Global se cache derrière des noms comme « Pic Tools Group » ou »Photo Artist Studio ».

Lire aussi : le malware Android Gustuff vole l’argent de +125 applications bancaires et bitcoins

DO Global, une filiale de Baidu, a rapidement réagi à la suppression de ses applications. « Nous comprenons parfaitement la gravité des allégations. Par conséquent, après avoir lu les rapports sur nos applications, nous avons immédiatement mené une enquête interne à ce sujet.[…] Nous comprenons et acceptons pleinement la décision de Google. De plus, nous avons activement coopéré avec procédant à un examen approfondi de chaque application mise en cause … à l’avenir, nous respecterons strictement les réglementations en vigueur » promet la firme chinoise dans un communiqué.

Pour conclure, Checkpoint vous conseille de vérifier la note, les commentaires et le nombre de téléchargements d’une application avant de l’installer. De même, on vous invite à télécharger un de ces antivirus Android gratuits pour protéger des menaces à venir. Aviez-vous installé une des applications de Do Global ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…

La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…