Galaxy S10 et Huawei P30 Pro : les premiers smartphones avec 12 Go de RAM

Maj. le 3 mars 2019 à 14 h 51 min

Le Samsung Galaxy S10 et le Huawei P30 Pro seraient les  premiers smartphones équipés de 12Go de RAM, révèle une firme d’analyse chinoise. Alors que les appareils avec 8Go de RAM se multiplient et que Xiaomi a déjà sorti deux flagship avec 10Go de mémoire vive, les deux leaders du marché du smartphone s’apprêteraient à passer à la vitesse supérieure dès début 2019.

samsung galaxy S10 huawei P30 pro 12 Go RAM
La note de GF Securities

 

D’après SlashLeaks, Huawei et Samsung pourraient bien sortir les 2 premiers smartphones avec plus de 10Go de mémoire vive dans les mois à venir. La fuite dévoile les configurations complètes des deux gammes d’un point de vue de la mémoire RAM.

Les Galaxy S10 et Huawei P30 Pro avec 12Go de RAM sortiraient en mars 2019

Sans surprise, tous les Galaxy S10 ne profiteraient pas de 12Go de mémoire vive. D’après la note, seul le Galaxy S10 compatible avec la 5G en serait en fait équipé. Selon les précédentes fuites, ce modèle serait aussi pourvu d’un triple capteur photo arrière, d’un double module avant et d’un écran de 6,4 pouces AMOLED.

Selon GF Securities, le Galaxy S10 X (un modèle sans la 5G) devrait se contenter de 8Go de RAM, comme le Galaxy Note 9. Les S10 d’entrée et de milieu de gamme seraient respectivement alimentés par 4 et 6Go de RAM. Aux dernières nouvelles, ce Galaxy S10 moins cher devrait aussi se contenter de 64Go de stockage et d’un capteur photo unique. La note n’évoque aucun prix. On peut néanmoins s’attendre à ce que le tarif du Galaxy S10 le plus premium vienne s’approcher de celui de l’iPhone XS Max (1259€).

Les Huawei P30, les successeurs des très réussis P20, profiteraient aussi de beaucoup plus de mémoire vive. Pour la firme, le P30 standard profiterait de 8Go de RAM tandis que le Huawei P30 Pro grimperait jusqu’à 12 Go de RAM. Pour rappel, il n’y a encore aucune information fiable qui circule sur le smartphone. Néanmoins, Huawei a bien confirmé l’existence d’un P30 pour 2019. GF Securities prévoit la sortie du Galaxy S10 et du Huawei P30 pour le mois de mars 2019.

Pour rappel, Xiaomi a récemment dévoilé deux smartphones avec 10 Go de RAM : le Black Shark Hero, un flagship pour gamers, et le Xiaomi Mi Mix 3, un smartphone 100% borderless compatible 5G. Que pensez-vous de cette nouvelle tendance ? Pourriez-vous craquer pour un smartphone juste pour sa quantité de mémoire vive ? Est-ce une caractéristique importante à vos yeux, sachant que l’iPhone XS Max, le plus puissant smartphone du moment, n’a que 4Go de RAM ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…