Facebook Live : un père tue sa fille de 11 mois en direct avant de se donner la mort

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 44 min

Facebook Live a encore une fois été le théâtre d’une tragédie. En Thaïlande, un père a tué sa fille âgée de 11 mois en direct, sous les yeux de spectateurs complètement impuissants. La police n’a pu arriver sur les lieux que pour trouver le corps du père et de sa fille inanimés. Une tragédie qui commence a devenir tristement banale sur les services de streaming en live, alors que Mark Zuckerberg avait récemment annoncé redoubler d’efforts pour éviter qu’une telle histoire se répète. 

facebook live meurtre direct

Ignoble. Il n’y a pas d’autres mots. On est à quelques jours de la diffusion en direct du meurtre de Cleveland sur Facebook Live. La semaine dernière, un gamin s’est donné accidentellement la mort en direct sur Instagram. Cette fois-ci, c’est un thaïlandais qui, après une dispute avec la mère de leur fille de 11 mois, a décidé de tuer sa fille en direct hier après-midi, avant de se donner la mort. L’alerte, donnée trop tard, n’a pas permis à la police de Phuket d'empêcher ce drame. Arrivée sur les lieux, ils n’ont pu que constater la mort des deux individus.

Facebook Live : un père tue sa fille en direct, la tragédie se répète

Ces histoires macabres se répètent, et se multiplient sur Facebook Live et d’autres services de streaming en direct. On ne sait pas très bien, dans le cas de meurtres, ce qui motive vraiment ces individus. Si ce n’est, en plus de commettre leur geste ignoble, de traumatiser leur audience. Mark Zuckerberg avait assuré la semaine dernière que le réseau social prendrait des mesures pour éviter que de tels drames ne se produisent sur des plateformes du groupe.

Le patron de Facebook avait avoué devoir « faire mieux » pour modérer ces live vidéo. Une tâche difficile voire presque impossible en laissant la possibilité à tout un chacun, quand il le décide de se lancer dans un live. Actuellement, pour que ce genre de vidéos passe sous l’oeil de l’équipe de modérateurs, il faut que cette dernière atteigne un certain nombre de vues. Il est également possible aux utilisateurs de signaler d’eux-mêmes les contenus, mais ce n’est malheureusement pas toujours le cas dans ce genre d’affaire.

Demain, l’intelligence artificielle devra épauler le travail de ces modérateurs pour éviter que ce genre de chose ne puisse se reproduire. On ne sait pas quand, néanmoins, cela sera techniquement possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…