Facebook Live : Mark Zuckerberg a la solution pour éviter les suicides en direct !

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 46 min

Facebook Live est un outil formidable qui permet à n’importe quel membre de diffuser des vidéos en direct sur le réseau social mais il peut également être à l’origine de nombreuses dérives. On a déjà pu observer la présence de certains contenus relativement violents, notamment des meurtres ou des suicides en direct. Pour répondre à ce problème, Mark Zuckerberg semble avoir trouvé une solution : l’intelligence artificielle !

facebook live suicide

Prévenir les suicides en direct sur Facebook Live par l’intelligence artificielle

Le mois dernier, la mort en direct d’une utilisatrice était retransmise en direct sur Facebook Live. Il y a trois jours, un enfant de deux ans était assassiné d’une balle dans la tête et le meurtre était également diffusé sur le réseau social. Si ces deux derniers cas ne sont pas des suicides, ils démontrent néanmoins que l’outil de retransmission de vidéos en direct n’est pas encore au point. N’importe quel membre est susceptible de se retrouver face à une vidéo violente ou choquante.

Face a toutes ces dérives, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg a décidé de réagir. Il prévoit notamment la mise en place d’un filtre permettant de définir le degré de violence et de nudité que chaque membre est susceptible de tolérer dans son fil d’actualité mais entend également améliorer l’intelligence artificielle du réseau social.

Conscient que les modérateurs ne peuvent pas, à eux seuls, vérifier l’ensemble des contenus postés chaque jour par les 2 milliards de membres inscrits sur le site, il suggère aujourd’hui la mise en place d’une intelligence artificielle qui pourrait assurer cette fonction. Une version expérimentale de cette IA est actuellement en test et gère déjà un tiers des signalements faits auprès des modérateurs.

Il faudra bien sûr attendre plusieurs années avant que cette IA soit suffisamment développée pour remplacer à elle-seule la modération classique, et pour l’améliorer, le réseau social aura besoin de données, encore plus de données, toujours plus de données ! Notez que Facebook possède également un outil de signalement anti-suicide.

Facebook Live : qu’est ce que c’est et comment ça marche ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…

Facebook censure l’événement qui prévoit d’envahir la Zone 51

Facebook a finalement censuré l’événement qui organisait l’invasion de la Zone 51, la célèbre base secrète militaire cachée dans le désert du Nevada. Accusée de renfermer des preuves de l’existence d’une vie extraterrestre, la base est au coeur de nombreuses théories…

Facebook cache un code secret dans vos photos pour vous espionner

Facebook intègre aux photos publiées sur le réseau social un code secret, révèle un chercheur en cybersécurité australien. D’après l’expert, ces lignes de code permettent au géant californien de pister les images une fois qu’elles sont partagées en dehors de…

Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…