Enchères 5G : lancement prévu le 29 septembre 2020

Les enchères 5G devraient finalement s'ouvrir le 29 septembre 2020. Après plusieurs mois de retard, Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile vont enfin pouvoir s'atteler sérieusement au déploiement du réseau 5G en France. 

5G
Crédits : Phonandroid

D'après les informations partagées par nos confrères des Echos, la vente aux enchères des bandes de fréquences 5G débutera le 29 septembre 2020. En dépit des doléances de Bouygues Télécom – qui estime que la France a d'autres priorités en pleine pandémie- et des critiques de plusieurs élus, le gouvernement souhaite déployer le réseau du futur le plus vite possible.

La France accuse en effet un certain retard par rapport à d'autres pays européens, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, Monaco ou l'Espagne. Pour rappel, le lancement des enchères était initialement prévu en avril dernier. Face aux mesures sanitaires contre le coronavirus, le gouvernement avait été contraint de reporter les enchères de plusieurs mois.

Sur le même sujet : le maire de Grenoble estime que la 5G ça ne sert « qu’à regarder du porno dans l’ascenseur en HD »

Coup d'envoi de la 5G en France

Comme prévu, Orange, Free Mobile, SFR et Bouygues Télécom commenceront d'abord respectivement par obtenir un premier bloc de 50 MHz au prix de 350 millions d'euros. Cette première phase rapportera donc 1,4 milliard d'euros à l'État. Dans un second temps, les opérateurs seront invités à enchérir pour obtenir 11 blocs de 10 MHz. Chaque bloc sera proposé au prix de départ de 70 millions d'euros. Lors de cette deuxième phase, plus de 770 millions d'euros viendront renflouer les caisses de l'Etat français. In fine, les enchères 5G rapporteront au gouvernement plus de 2,17 milliards d'euros.

Dans ces conditions, on s'attend à ce que les premiers forfaits 5G soient proposés d'ici la fin de l'année 2020 dans les grandes villes de France, en priorité dans les quartiers les plus peuplés. Dès les premiers mois de 2021, les opérateurs devraient commencer à proposer leurs offres 5G un peu partout en France. Aux dernières nouvelles, les FAI ont mis en place plus de 500 stations expérimentales autorisées à fonctionner en France, affirme l'ANFR. Malgré la crise et les retards, Orange et consorts sont fin prêts pour le déploiement du réseau.

Source : Les Echos

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bouygues télécom esim
Bouygues offre 50€ aux clients qui arrivent avant 11h pendant le couvre-feu

Bouygues Télécom s’adapte au couvre-feu décrété par le gouvernement. Pour convaincre ses clients de se rendre en boutique dans la matinée, l’opérateur a décidé d’offrir 50€ à l’achat d’un smartphone subventionné. Pour en profiter, il est impératif d’arriver dans l’enceinte…

orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…

freebox pop test design 7
Freebox : le réseau FreeWifi est amené à disparaître

Un Freenaute a constaté la suppression du réseau FreeWiFi des deux Freebox les plus récentes : la Delta et la Pop. Xavier Niel a répondu à son message posté sur le forum du FAI que cette disparition n’est pas accidentelle, sous-entendant…

bouygues telecom
Bouygues Telecom rachète NRJ Mobile, CIC Mobile et 3 autres opérateurs

Bouygues Telecom est autorisé à racheter EI Telecom, derrière lequel se cachent cinq opérateurs, dont NRJ Mobile, CIC Mobile et CDiscount Mobile. L’Autorité de la Concurrence a validé le rachat, lequel est effectif depuis le 31 décembre 2020. Les 2…