5G : l’ARCEP annonce que les enchères sont reportées sine die à cause du coronavirus

 

Nouveau retard pour la 5G : l'Arcep annonce dans un communiqué de presse que les enchères pour l'attribution des lots de fréquences de la bande 3,4 – 3,8 GHz sont reportées indéfiniment en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Sans surprise, Bouygues, Orange, Free Mobile et SFR sont tous qualifier pour y participer.

5g

Mauvaise nouvelle pour ceux qui attendaient l'arrivée de la 5G en France en 2020 : l'Arcep annonce qu'en raison de la crise sanitaire, il sera impossible de tenir les enchères d'attribution des lots de fréquences de la bande 3,4 – 3,8 GHz comme initialement prévu au mois d'avril.

“Les circonstances actuelles de crise sanitaire n’ont pas permis de conduire les préparatifs nécessaires à l’organisation matérielle de cette enchère,  initialement prévue au mois d’avril. Il en résulte un décalage, dont la durée dépendra de celle de la crise sanitaire, explique l'Arcep.

Pour l'heure, l'autorité ne se risque pas à donner de nouvelle date : “la date de tenue de l’enchère sera fixée par l’Arcep en fonction de l’évolution de la situation. En parallèle, l’Arcep poursuit ses travaux sur les questions sociétales et environnementales liées au numérique et à l’évolution des réseaux”, annonce l'autorité.

On apprend par ailleurs sans trop de surprise que les quatre opérateurs qui disposent déjà de leur propre réseaux en France ont tous été retenus pour y participer. En contrepartie de cette phase des enchères, Orange, SFR, Bouygues et Free Mobile se sont engagés sur plusieurs points :

  • Fournir des offres adaptées avec de la couverture et des performances aux entreprises, collectivités et administrations
  • Améliorer la couverture à l'intérieur des bâtiments
  • Faciliter la couverture multi-opérateurs
  • Fournir des accès internet résidentiels via la 5G
  • Etre transparent sur le déploiement, et les pannes
  • Accueillir des MVNO en 5G

Lire également : 5G – tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

Avec ce nouveau report, il semble désormais vraisemblable que les premières offres 5G ne seront pas disponibles avant le courant de l'année 2021.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !