Disney+ : attaque phishing en cours, ne répondez pas à ce mail !

 

Disney+ est la cible d'une vaste attaque phishing. Afin de s'emparer des identifiants et des coordonnées bancaires des abonnés, les pirates usurpent l'identité de la plateforme de streaming dans un mail factice. Pour endormir la méfiance des victimes, les hackers prétextent une mise à jour du RGPD. 

disneyplus phishing

Une nouvelle campagne de phishing cherche à piéger les abonnés Disney+, rapportent nos confrères de Geeko. L'attaque vise à la fois les abonnés belges et français du service de VOD. Le mail factice reprend avec soin les éléments graphiques d'un véritable courriel Disney+, avec notamment le logo du service.

Le texte du courriel évoque une mise à jour du RGPD, le Règlement général sur la protection des données en vigueur en Europe depuis 2018. “Nous sommes dans l'obligation de vous demander de mettre à jour vos informations Disney+ afin d'éviter l'usurpation d'identité et la fraude bancaire” assure le mail.

Les pirates menacent de bloquer votre compte Disney+

Pour mettre la pression sur les internautes, les pirates affirment que le compte Disney+ risque d'être suspendu en cas d'oubli ou de refus. “Si aucune mise à jour à n'a été effectuée suivant la réception de ce courrier électronique, votre compte Disney+ sera suspendu et des frais allant de 9,99 à 49,99 euros pourront être prélevés sur votre moyen de paiement principal” menace le mail. Evidemment, aucun service de streaming ne s'autorisera à vous débiter uniquement parce que vous n'avez pas répondu à un mail.

Les pirates demandent ainsi à l'abonné de “mettre à jour ses informations” en cliquant sur un lien. Ce lien relaie la victime vers une version factice du site de Disney+. L'interface va alors vous demander de renseigner vos identifiants (mots de passe) et vos coordonnées bancaires (carte de crédit). C'est là que les pirates obtiennent ce qu'ils veulent. Les données sont alors collectées et transmises sur des serveurs à distance. Elles peuvent être revendues en masse sur des marchés noirs du dark web ou exploitées pour siphonner votre compte en banque.

Plusieurs indices permettent de se rendre compte de la supercherie. Tout d'abord, plusieurs fautes d'orthographe parsèment le texte. Notez aussi que l'adresse de l'expéditeur ne correspond pas à l'adresse officielle de Disney+, qui doit correspondre à ce format : disneyplus@mail2.disneyplus.com.

Source : Geeko



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !