Déploiement fibre optique : Orange promet de rattraper son retard même si c’est difficile

Le déploiement de la fibre optique prend du retard chez Orange ? L’opérateur promet de respecter la mise en demeure de l’Arcep à la lettre et donc de rattraper son retard. Tout en soulignant manquer de techniciens et de ressources pour accomplir cette mission.

Orange déploiement fibre optique
Phonandroid + Pixabay

On vous l’annonçait ce matin : Orange, Free et SFR sont visés par une mise en demeure de l’Arcep qui leur reproche un retard dans le déploiement de la fibre optique – en particulier dans les zones rurales et peu denses. Un retard au’Orange compte bien rattraper d’ici le 31 décembre 2019 pour tenir le calendrier du plan Très Haut Débit qui prévoit que l’ensemble du territoire métropolitain soit raccordé d’ici 2022.

Orange va rattraper son retard de déploiement sur la fibre mais explique pourquoi c’est compliqué

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas le président d’Orange Stéphane Richard, mais la vice présidente du groupe Fabienne Dulac qui a réagi dans la foulée du communiqué de l’Arcep : « nous tiendrons nos engagements », a-t-elle martelé à Philipe Manière, journaliste pour La Tribune. Pourtant cela ne sera pas facile : « il manque encore 10% à 15% de techniciens et de ressources pour être à l’aise dans le déploiement de la fibre ». 

Le plus gros soucis, selon la vice-présidente, est un problème de compétences : recruter suffisamment de techniciens pour combler les manques n’est pas facile. Orange affirme pourtant avoir anticipé « les formations, l’alternance et la préparation de nos techniciens ». Mais la responsable admet également que dans la catégorie « manque de ressources » il y a aussi « des raisons économiques ».

Lire également : FTTH – Orange annonce avoir déployé 10 millions de prises fibre optique

A savoir, entre autres, la question de la pérennité des recrutements une fois le plan Très Haut Débit achevé – dans à peine plus de deux ans. Des questions d’autant plus importantes qu’Orange est le principal acteur du déploiement : sur les 15 millions de prises raccordées, plus de 10 millions l’ont été par l’opérateur. Ces déclarations ont en tout cas le mérite de lever toute ambiguïté sur le fait qu’autant le gouvernement que le gendarme des communications pressent bien les opérateurs pour accélérer le déploiement de la fibre en zone rurale.

Source : La Tribune

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange expérimente des box 5G pour remplacer la fibre

Orange teste des box qui profitent d’une connexion 5G. Ces nouveaux appareils s’annoncent comme des alternatives à la fibre pour livrer une connexion Très Haut Débit à certains territoires. En milieu de semaine dernière, Orange a présenté sa nouvelle box,…

Orange assure que la 5G ne sera pas plus chère que la 4G

Orange estime que les forfaits 5G ne seront pas forcément plus chers que les offres 4G actuelles. Pourtant, les internautes français se disent prêt à payer un abonnement plus cher pour profiter dès que possible du réseau du futur sur leur smartphone.  Avec…

5G : comment la tester avec Orange et Sosh

Orange et Sosh vont débuter des tests de 5G dans plusieurs villes pilotes. Ils font appel à des abonnés volontaires, qui possèdent des smartphones compatibles et déjà commercialisés, comme le Samsung Galaxy S10 5G. Orange et Sosh débutent les inscriptions…

Orange pourrait être coupé en deux, menace l’Arcep

Orange pourrait être forcé à voir ses activités réseau démantelées du reste du groupe si l’Arcep venait à perdre son pouvoir de sanction sur les opérateurs. C’est la menace formulée par le gendarme des télécoms dans un édito acerbe, suite…