Fibre optique : Orange, Free et SFR ne déploient pas assez vite, l’Arcep les met en demeure

Le déploiement fibre optique patine : Orange, Free et SFR ne déploiement pas assez vite leur réseau et les met en demeure de faire le nécessaire pour revenir dans les délais d’ici le 31 décembre 2019 pour Orange et SFR ou le 31 décembre 2020 pour Free.

Pixabay + Phonandroid

Orange, Free et SFR se sont fait épingler par l’Arcep qui leur reproche leur lenteur dans le déploiement des réseaux de fibre optique. Les quatre opérateurs ont en effet une « obligation de complétude des déploiements FttH » selon laquelle ils doivent raccorder en fibre optique un certain nombre de points de mutualisation optique dans des « délais raisonnables », c’est à dire entre deux et cinq ans en fonction des particularités locales. Or, il n’y a pas d’obligation sans contrôle (et sanctions). L’Arcep vient ainsi de réaliser une première phase de contrôle dont les résultats ne sont guère satisfaisants.

Orange, Free et SFR ne déploient pas assez vite leur réseau fibre optique

Cette phase de contrôles s’intéressait surtout au déploiement dans les zones les moins denses. Et le constat de l’Arcep est sans appel : « l’Autorité a constaté que pour un certain nombre de points de mutualisation (PM) des opérateurs Orange, SFR et Free Infrastructure situés dans les zones moins denses et âgés de plus de 5 ans, de trop nombreux logements ou locaux à usage professionnels restent non raccordables, et ce sans explication satisfaisante ».

L’Arcep ne donne pas de chiffres précis sur le nombre de raccordements manquants à la date du contrôle. Mais se contente de rappeler les objectifs initiaux lors de contrôles précédents, et les dates butoir pour se mettre en conformité. Ainsi l’opérateur qui semble, de loin, avoir le plus de travail pour rentrer dans les clous est Orange : l’opérateur a été mis en demeure le 18 décembre 2018. Orange n’avait pas respecté son « obligation de complétude sur 460 [points de mutualisation], dont dépend le raccordement de près de 180 000 locaux ».

L’Arcep rappelle qu’Orange n’a plus que jusqu’au 31 décembre 2019 pour se remettre dans les délais. Le 23 avril 2019, c’était au tour de SFR d’être mis en demeure de « respecter son obligation de complétude sur 15 [points de mutualisation], dont dépend le raccordement de près de 17 000 locaux, d’ici au 31 décembre 2019 ». Free a, de son côté, été épinglé plus récemment : « le 18 juillet 2019, l’Autorité a mis en demeure Free Infrastructure de respecter son obligation de complétude sur 6 PM, dont dépend le raccordement de près de 37 000 locaux, d’ici au 31 décembre 2020 ».

Lire également : Fibre optique – on arrive enfin aux 5 millions d’abonnés FttH

En cas de manquement, l’Arcep pourrait lancer une procédure judiciaire pouvant déboucher sur des sanctions.

Source : Arcep

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Panne de Bouygues Télécom : l’incident est désormais résolu

Mise à jour du 16 octobre 2019 à 18H :  La panne du réseau Bouygues Télécom est désormais terminée, assure le FAI.  Bouygues Télécom est victime d’une importante panne nationale. Depuis hier, des milliers d’abonnés Bbox ne parviennent plus à…

Orange expérimente des box 5G pour remplacer la fibre

Orange teste des box qui profitent d’une connexion 5G. Ces nouveaux appareils s’annoncent comme des alternatives à la fibre pour livrer une connexion Très Haut Débit à certains territoires. En milieu de semaine dernière, Orange a présenté sa nouvelle box,…

Livebox 5 vs Freebox Delta comparatif : laquelle est la meilleure ?

Orange vient de dévoiler sa Livebox 5, et avec elle de nouvelles offres : comment se compare-t-elle à un concurrent comme la Freebox Delta ? Prix des offres, fiche technique, fonctionnalités, débit et positionnement, nous vous proposons dans ce comparatif…

Orange assure que la 5G ne sera pas plus chère que la 4G

Orange estime que les forfaits 5G ne seront pas forcément plus chers que les offres 4G actuelles. Pourtant, les internautes français se disent prêt à payer un abonnement plus cher pour profiter dès que possible du réseau du futur sur leur smartphone.  Avec…

5G : comment la tester avec Orange et Sosh

Orange et Sosh vont débuter des tests de 5G dans plusieurs villes pilotes. Ils font appel à des abonnés volontaires, qui possèdent des smartphones compatibles et déjà commercialisés, comme le Samsung Galaxy S10 5G. Orange et Sosh débutent les inscriptions…