Citroen AMi : Kia veut aussi sa petite citadine électrique et économique

À l’occasion d’une interview, le directeur général de Kia Motors Europe a confirmé l’intention de la marque d’investir dans le segment des petites voitures urbaines, citant l’AMI de Citroën comme exemple. Il souhaite développer un modèle économique qui offrirait la même flexibilité financière que les transports en commun.

kia concurrente citroen ami
La petite citadine électrique de Kia pourrait ressembler à ça (Crédit : Auto Express)

Fin février, Citroën présentait l’Ami, une petite citadine électrique sans permis vendue, entre autres, chez Fnac Darty. Petite motorisation de 6 kW. Petite autonomie de 70 kilomètres. Et petit gabarit qui la fait tomber dans la catégorie des « quadricycles ». La Citroën Ami ne coûte que 6900 euros, hors bonus écologique. Citroën propose également une formule location avec une mensualité de 20 euros par mois à payer pendant deux ans (vous devez quand même vous acquitter du tiers du prix de la voiture pour partir avec.

Lire aussi : Voiture électrique : voici le vrai prix à payer pour le modèle soit-disant le moins cher au monde

Pour d’autres marques, l’Ami est un exemple à suivre, notamment en ces temps troubles où les salariés sont invités à revenir travailler dans les locaux des entreprises, une destination atteinte pour certains par le biais des transports en commun. Mais quand vous connaissez l’affluence des trains de banlieue et des métros parisiens aux heures de pointe, autant dire que la distanciation sociale est un doux rêve. Pour Citroën, comme pour la concurrence, la voiture électrique est peut-être une solution providentielle qui pourrait concilier le retour au bureau et la sécurité sanitaire (au moins pendant le trajet).

Encore un projet ou déjà un chantier ?

C’est du moins ce qu’estime le directeur général de Kia Motors Europe, Emilio Herrera. À l’occasion d’une interview accordée à nos confrères britanniques d’Auto Express, il confirme que Kia voudrait créer une voiture similaire. Le visuel qui accompagne cet article illustre ce projet. Il s’agirait encore d’une hypothèse. Mais les propos du patron semblent montrer que le constructeur a d’ores et déjà dépassé ce stade.

Il explique que le segment des citadines électriques ultra compactes comme l’Ami de Citroën pourrait être une réponse à la problématique actuelle. Zéro émission de CO2 et zéro risque épidémique. Il explique cependant qu’il faudra que ce segment réponde aussi à une problématique économique en offrant la même flexibilité que les transports en commun, avec des options d’achat, bien sûr, mais aussi des formules de location qui vont plus loin que celle proposée par Citroën, notamment sur les courtes durées (une semaine ou un mois, par exemple). Des formules qui, financièrement, seraient compétitives face aux forfaits de transport en commun. Un défi très ambitieux.

Source : Auto Express



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BMW travaille sur une berline M5 électrique avec 1006 chevaux !

BMW travaille actuellement sur une berline M5 électrique dotée d’une puissance de 1006 chevaux ! C’est en tout cas ce que rapportent nos confrères du magazine britannique Car. Selon leurs informations, la berline embarquerait trois moteurs de 250 kW pour…