CES 2023 : prise en main de la Razer Edge 5G, la console portable Android hyper abordable

 

À l’occasion du CES 2023 de Las Vegas, Razer dévoile plus en détail sa console portable sous Android, la Edge 5G. Composée d’une tablette assez classique et d’une manette amovible dédiée, elle est une solution parfaite pour le gaming en situation de mobilité. Mais Razer lui interdit d’autres usages, notamment la téléphonie. Que vaut cette console qui sera proposée à 400 dollars aux États-Unis ? Réponse dans cette prise en main.

razer edge 5g prise en main

En octobre 2022, Razer a présenté officiellement la fiche technique de sa première console portable 5G sous Android : la Razer Edge 5G. Un produit qui se destine à concurrencer le Steam Deck de Valve, le G Cloud de Logitech ou encore la Switch de Nintendo. Cette console sortira prochainement aux États-Unis uniquement, aucun lancement international n’ayant été programmé à ce jour. Et le prix de la console est positionné à 400 dollars en version WiFi et 500 dollars en version 5G.

La fiche technique de la Razer Edge 5G est optimisée pour le jeu

La fiche technique de la console est assez complète. Commençons avec le cœur du système. Il s’agit d’un Snapdragon G3x Gen 1 de chez Qualcomm, un processeur dérivé du Snapdragon 888+, tout en étant optimisé pour un usage gaming. (((Nous y retrouvons 1 cœur très puissant, trois cœurs puissants et quatre cœurs peu gourmands. La fréquence maximale atteint 3 GHz, comme pour le Snapdragon 888+ (et 2,84 GHz pour le Snapdragon 888).

Le GPU Adreno est plus rapide que celui du Snapdragon 888+. Il est cadencé à 970 MHz (contre 840 MHz). Son modem, le Snapdragon X65, est également plus récent, pour intégrer une connectivité 5G à la hauteur des ambitions.))) À cela s’ajoutent 8 Go de RAM au format LPDDR5. Cela peut paraitre relativement peu quand un ROG Phone embarque entre 12 et 18 Go de RAM. Mais c’est suffisant ici, puisque tous les processus liés à la téléphonie, qui sont très gourmands habituellement, sont absents.

razer edge 5g prise en main

Le reste de la fiche technique comprend un écran grand écran AMOLED Full HD+ de 6,8 pouces. Son taux de rafraichissement monte jusqu’à 144 Hz. Sous l’écran, outre le processeur, vous avez 128 Go de stockage, extensibles grâce à un port microSDXC acceptant les cartes jusqu’à 2 To, et une batterie de 5000 mAh. Le châssis intègre deux haut-parleurs symétriques compatibles THX Spatial Audio et deux microphones. Enfin, au centre de la bordure supérieure de l’écran (quand la console est tenue à l’horizontale), vous retrouvez un capteur selfie de 5 mégapixels (captation vidéo jusqu’au Full HD à 60 images par seconde).

Lire aussi – Nintendo : mauvaise nouvelle, la Switch Pro est annulée selon Digital Foundry

Ajoutons à cela la manette livrée avec tous les exemplaires de la console. Il s’agit d’une Kishi V2 Pro. Elle dispose de deux sticks analogiques, d’une croix directionnelle, de quatre boutons sur la partie de droite, de deux gâchettes et deux boutons sur la tranche supérieure et deux boutons programmables. Sur la tranche inférieure, vous retrouvez un autre port USB type-C pour la recharge et un port jack 3,5 mm pour brancher un casque audio. La Kishi V2 Pro se fixe à la partie tablette de la console par le port USB type-C latéral qui sert aussi à alimenter l’accessoire. Il n’y a ni batterie ni connexion Bluetooth. Razer explique que cela améliore la latence en jeu.

razer edge 5g prise en main

La Razer Edge 5G offre une prise en main de Nintendo Switch

Nous avons eu l’occasion de découvrir en avant-première la Razer Edge 5G et nos premières impressions sont bonnes, mais soulèvent quelques questions. Mais avant d’en arriver là, regardons ensemble le produit d’un peu plus près. Tout d’abord, la console se présente comme une tablette avec une manette Kishi accrochée. Et, dans l’absolu, la Razer Edge 5G n’est « que » ça. Les deux accessoires ont été développés pour fonctionner ensemble et cela fonctionne plutôt bien. La prise en main est très bonne et est comparable à celle d’une Switch ou d’un ROG Phone quand une manette Kunai y est accrochée. Le poids est d’ailleurs assez proche entre tous ces produits.

razer edge 5g prise en main

Quand vous transportez la console, vous pouvez séparer les deux parties et placer la tablette dans votre poche. Les bordures ne sont pas trop épaisses et le poids n’est pas très important, notamment pour une plate-forme avec un écran de pratiquement 7 pouces. Quant à la manette, vous pouvez la replier et la ranger dans un sac de transport. Et le tour est joué. Razer a développé ce produit pour qu’il soit pratique à emmener partout… comme une Switch.

La tablette peut être utilisée seule, en utilisant les contrôles tactiles des jeux et du système d’exploitation. Vous retrouvez alors une prise en main assez classique de tablette sous Android. Comme avec toutes les autres consoles sous Android (et les manettes), les contrôles physiques ne sont pas forcément nativement pris en charge par les jeux. Certains le font, comme Dead Cells visible à l’écran sur nos photos.

La Razer Edge 5G est optimisée pour le cloud gaming et le jeu local

Côté système d’exploitation, la Razer Edge 5G fonctionne sur Android. La version n’a pas été précisée. Au lancement de la console, vous arrivez sur une interface très différente de celle dont vous avez l’habitude. Razer a en effet ajouté un lanceur d’application au-dessus d’Android afin de faciliter l’accès aux jeux, pour une expérience qui se veut plus proche des us et coutumes des consoles de jeu (notamment la Nintendo Switch).

razer edge 5g prise en main

Sur cette console, vous pouvez installer des jeux bien évidemment, à partir du Play Store. Mais vous pouvez également utiliser des applications pour vous connecter à des services de jeu en streaming. À l’écran, vous pouvez voir le Steam Link, pour vous connecter à votre PC et jouer aux jeux qui y sont disponibles, ainsi que le client pour GeForce Now de Nvidia. La console supporte également le service de cloud gaming de Microsoft, pour le bonheur de tous les abonnés au Xbox Game Pass Ultimate.

Razer a supprimé toutes les composantes « téléphonie » de cette plate-forme. Les micros et les haut-parleurs ne permettent pas de passer un appel audio. En revanche, rien ne vous empêche d’installer une application de visio comme Zoom et de passer des appels avec. Ce n’est pas fait pour, mais les plus acharnés trouveront certainement une parade. En revanche, la version 5G de la console n’est pas « associée » à un numéro de téléphone : comme une Apple Watch GSM ou un iPad GSM, vous partagez avec elle votre forfait data.

Razer Edge 5G : une console Android pour ceux qui n'ont pas un ROG Phone

La stratégie derrière la Razer Edge 5G est assez différente de celle des autres consoles du marché, que ce soit le Steam Deack ou la Switch ou la G Cloud de Logitech. Pas vraiment axée sur les hardcore gamers comme le Steam Deck, pas vraiment casual comme un smartphone standard, pas entièrement non plus grand public comme une Switch, la Razer Edge 5G est un peu à la croisée de tous ces mondes. Hormis la G Cloud de Logitech dont Razer emprunte le positionnement cloud gaming, la Razer Edge 5G nous parait être assez proche d'un smartphone gaming comme les ROG Phone d’Asus.

razer edge 5g prise en main

Et la comparaison n’est d’ailleurs pas anodine : Asus et Razer ont été les premières marques à s’engouffrer sur le marché des smartphones pour les joueurs, le Taïwanais ayant eu plus de succès que son concurrent américain qui n’a pas retenté l’aventure depuis le Razer Phone 2. Cependant, l’avantage des ROG Phone est de combiner jeu mobile et téléphonie, tandis que la Razer Edge 5G n’est qu’une console sans la partie téléphone. La stratégie de Razer semble donc s’appuyer sur la complémentarité entre sa console et un smartphone qui ne serait pas spécialement doué dans le gaming, mais qui apporterait tous les usages oubliés par la Edge 5G, c’est à dire principalement la communication et la photo.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers tests !