Ce bateau électrique va révolutionner les transports en commun, adieu le métro

La société Candela vient de dévoiler la navette électrique de transport maritime la plus rapide du monde : la Candela P-12 Shuttle. Atteignant une vitesse de 30 noeuds (soit 55 km/h), il desservira la banlieue de Stockholm et le centre-ville. Alors qu'il faut 55 minutes pour réaliser ce trajet en bus ou en métro, cette navette permettra de parcourir les 15 km requis en 25 minutes seulement.

candela navette electrique
Crédits : Candela

Cela fait maintenant plusieurs années que les industriels se penchent sur les taxis volants. La start-up Caps a par exemple présenté ses premiers prototypes de taxis volants et autonomes, avec une implantation en France prévue en 2025. Un autre fabricant chinois s'est engagé à proposer les premiers vols commerciaux dès la même année.

Quant à la NASA, elle a lancé en septembre 2021 les premiers tests de taxis volants avec la société Joby Aviation. Mais pour certaines entreprises, l'avenir du transport public n'est pas dans l'aérien, mais dans le maritime. C'est le cas de la société suédoise Candela, qui vient de présenter le P-12 Shuttle, la navette électrique la plus rapide, la plus longue et la plus économe au monde.

candela navette electrique
Crédits : Candela

Une alternative plus verte et plus rapide

Capable de parcourir à grande vitesse les itinéraires les plus longs de Stockholm, la navette Candela P-12 Shuttle sera utilisé par les habitants pour relier Ekerö, la banlieue de la capitale, au centre-ville. Selon la compagnie, ce trajet prend habituellement 55 minutes en bus, en métro, en ferry conventionnel et en voiture aux heures de pointe. Avec la navette, il faudra seulement 25 minutes pour parcourir les 15 km nécessaires. 

Cela permettra aux usagers de gagner 50 minutes par jour sur leur temps de trajet. Il faut dire que la navette est capable d'atteindre la vitesse de 30 noeuds, soit 55 km/h. Pour ce faire, elle compte sur ses trois grandes ailes en fibre de carbone qui s'étendent sous la coque. Et grâce aux hydrofoils actifs (ndlr : une aile profilée et immergée), la navette se soulève au-dessus de l'eau, lui permettant de réduire drastiquement la trainée et donc la perte de vitesse.

A lire également : Microsoft investit 2 milliards de dollars dans les taxis autonomes de Cruise

candela navette electrique
Crédits : Candela

Un concentré de technologies pour la navette la plus rapide du monde

Comme l'explique Candela, la technologie exploitée permet de réduire de 95% l'énergie par passager/kilomètre par rapport aux navettes classiques, ce qui lui permet d'obtenir une autonomie de 80 km. Par ailleurs, en utilisant l'équivalent de 0,1 kWh d'électricité par passager/km, le navire restera plus écologique qu'un bus électrique. Il faut rajouter que la P-12 Shuttle pourra recharger ses batteries en moins d'une heure, grâce à une charge en courant continu de 200 kW. 

Pour éviter que les 30 passagers ne soient victimes du mal de mer, la navette embarque un contrôleur de vol pour réguler et recalibrer les hydroptères 100 fois par seconde. Ce afin de “d'assurer une navigation régulière et sans à coups au dessus des vagues”. 

La ville de Stockholm sera la première au monde à tester cette nouvelle navette maritime révolutionnaire pendant une période d'essai de 9 mois en 2023. Si cette période de test est concluant, la mairie a fait savoir sa volonté de changer sa flotte de transports maritimes publics (70 bateaux diesel) par des P-12 Shuttle.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !