Voiture électrique : l’État réfléchit à maintenir le bonus écologique de 6000€

 

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la prolongation du bonus écologique de 6000 euros pour l’achat d’une voiture électrique devrait être annoncée avant la fin du mois de juin 2022. Initialement, le montant devait être abaissé à 5000 euros dès le 1er juillet 2022. En revanche, les autres modifications prévues seraient maintenues, notamment l’arrêt de l’aide pour les véhicules hybrides.

bonus ecologique maintenu 2022
La Peugeot e-208

Pour soutenir le marché automobile en grande difficulté après le premier confinement dû à l’épidémie de Covid-19, le président Emmanuel Macron a annoncé un dispositif d’aide à l’achat d’un véhicule neuf. Pour rester cohérent vis-à-vis des objectifs européens de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, ce dispositif ne ciblait que les véhicules 100 % électriques. Les voitures hybrides rechargeables ont ensuite été incluses, même si l’aide était moins intéressante.

Lire aussi – Les voitures électriques se vendent comme des petits pains en France, la Fiat 500 est en tête

À l’origine, ce dispositif n’avait pour but que de soutenir provisoirement la reprise des achats de véhicules neufs. Le montant accordé par l’État est de 7000 euros. Et, même si son montant a été revu à la baisse, cela fera bientôt deux ans qu’il est proposé aux Français, puisqu’il a été prolongé à plusieurs reprises, la dernière fois en octobre 2021. Un décret voté en mai 2022 prévoit que le bonus passe de 6000 euros à 5000 euros à partir du 1er juillet 2022. Soit la semaine prochaine.

Le bonus écologique pourrait être prolongé pour les voitures 100 % électriques

Cependant, pendant la campagne présidentielle de 2022, Bruno Lemaire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, a confirmé en mars 2022 qu’il était favorable à une nouvelle prolongation du bonus écologique. Selon le site AutoActu, il devrait confirmer le maintien du bonus écologique à 6000 euros dans les prochains jours. Et ce aussi bien pour les véhicules vendus sous la barre des 45 000 euros que ceux vendus entre 45 000 et 60 000 euros.

En revanche, cette décision ne concernerait pas les autres modifications du dispositif d’aide prévues. Les véhicules hybrides rechargeables ne devraient donc plus bénéficier du bonus écologique dès le 1er juillet 2022. Cela va évidemment avoir un impact considérable sur les ventes de ce type de véhicules, notamment chez Toyota. Le constructeur japonais avait largement exprimé sa déception lors de la publication des modalités du dispositif initial : les voitures hybrides n'étaient simplement pas concernées. Rappelons que d'autres pays, comme le Royaume-Uni, ont purement et simplement abandonné le bonus écologique.

Source : AutoActu



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !