Microsoft investit 2 milliards de dollars dans les taxis autonomes de Cruise

 

Microsoft veut s’investir sur le marché de l’automobile et a pour cela signé un accord avec la société Cruise. Cette filiale de General Motors, qui développe des taxis autonomes, va pouvoir utiliser la plateforme Azure en plus de recevoir de l’argent. Une manière pour Microsoft d'élargir ses activités et de perfectionner son service. 

Cruise
Crédits : Cruise

De nombreuses sociétés tech investissent dans le monde de l’automobile ces dernières années. Microsoft n’est pas en reste puisque la firme de Redmond a annoncé invertir deux milliards de dollars dans la société Cruise. Cette filiale de General Motors est spécialisée dans les véhicules autonomes et devrait aussi profiter de l’expertise de Microsoft.

A lire aussi – Tesla : la voiture à moins de 25 000 € pourrait être lancée dès 2022

En effet, Cruise va pouvoir utiliser la plate-forme de cloud computing Azure de la firme de Redmond pour développer sa flotte de véhicules autonomes. Pour l’instant, la société n’est qu’à ses débuts, mais compte bien développer son service de taxi autonomes à travers les Etats-Unis. A l’heure actuelle, Cruise développe des services de transport de personnes via des véhicules électriques sans chauffeur. Un test grandeur nature est en cours à San Francisco auprès des employés de la marque.

Microsoft se lance pleinement dans le monde automobile

Avec l’utilisation d’Azure et l’investissement de Microsoft, Cruise est désormais valorisé à hauteur de 30 milliards de dollars. Cette nouvelle va lui permettre d’accélérer son déploiement à l’avenir, et également d’améliorer ses services grâce au cloud. Une manière de solidifier ses ambitions et d’attirer d’autres investisseurs dans un avenir proche.

De son côté, Microsoft décroche là un gros contrat qui lui permet de mettre un pied dans le monde de l’automobile. Il pourra ainsi exploiter les données récoltées sur sa plateforme Azure et travailler à son amélioration. Notons que la société avait déjà investi dans Wayve, une société britannique spécialisée dans la conduite autonome, à la fin de l’année 2020.

Microsoft n’est pas le premier géant de la tech à investir dans le monde automobile. Google et Nvidia travaillent déjà activement dans ce secteur depuis des années. Apple est quant à lui tenté par le segment pour produire sa fameuse Apple Car. Les dires du moment voudraient que la marque de Cupertino s’allie avec Hyundai pour créer une voiture électrique révolutionnaire. Rien d’officiel pour le moment, mais l’horizon 2024 serait visé pour ce projet.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !