La NASA et Joby Aviation lancent les premiers tests de taxis volants

 

La NASA, en partenariat avec la société Joby Aviation, vient de donner le coup d'envoi des vols d'essai pour les premiers taxis volants conçus par les deux organismes. Ces tests se poursuivront jusqu'au 10 septembre et permettront à l'agence spatiale américaine de recueillir de nombreuses données sur ces appareils, notamment leurs performances et les données acoustiques.

evtol nasa tests
Crédits : Wikipedia

En parallèle de la reconquête de la Lune aux côtés de SpaceX, la NASA vient de donner le coup d'envoi des vols d'essai d'avions électriques à décollage et atterrissage vertical (eVTOL), plus communément appelés Taxis volants. Ces tests seront menés en partenariat avec la compagnie américaine Joby Aviation.

Comme le précise l'agence spatiale américaine, ces vols d'essai s'inscrivent dans le cadre d'une campagne nationale de la NASA visant à observer ces avions expérimentaux en action et à déterminer s'ils sont sûrs pour les passagers. Joby Aviation est la première entreprise spécialisée dans les eVTOL à participer à la campagne nationale dédiée à la mobilité aérienne avancée (AAM) de la NASA. Ces tests ont débuté ce 30 août et se concluront le 10 septembre 2021.

La NASA veut recueillir un maximum d'informations sur les eVTOL

Bien entendu, la NASA jouera un rôle central dans ces essais, en recueillant “les performances des véhicules et les données acoustiques pour les utiliser dans la modélisation et la simulation des futurs concepts d'espace aérien”, précise l'institution américaine. Plus précisément, la NASA surveillera le profil sonore des appareils, et glanera des informations “sur la façon dont les véhicules se déplacent, et sur la façon dont ils communiquent avec les contrôleurs”.

En outre, l'agence spatiale américaine se chargera de fixer un cadre juridique pour l'utilisation de ces eVTOL, en partenariat avec la Federal Aviation Administration (FAA). “La campagne nationale de la NASA est une étape stratégique importante dans les objectifs de la NASA visant à accélérer le calendrier de l'industrie des AAM. Ces scénarios d'essai permettront d'identifier les lacunes des normes actuelles afin d'aider l'industrie à progresser dans l'intégration des véhicules AAM dans l'espace aérien”, assure Davis Hackenberg, responsable de l'intégration de la mission AAM à la NASA.

Pour rappel, Joby Aviation et d'autres entreprises eVTOL espèrent un jour obtenir la certification de la FAA. C'est par exemple le cas de Volocopter ou encore de General Motors qui a dévoilé le Cadillac eVTOL, son prototype de taxis volant monoplace. Cependant, il faudra faire preuve de patience, le processus pouvant prendre plus de 5 ans.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !