BMW va équiper ses voitures d’Android Automotive dès 2023

 

Le groupe BMW vient d’annoncer son intention d'intégrer Android Automotive à partir de mars 2023 dans ses véhicules. Le nouveau système d’exploitation devrait fonctionner conjointement avec le système propriétaire basé sur Linux actuellement utilisé par la marque de luxe allemande.

BMW i4 eDrive40

Le constructeur automobile allemand BMW a dévoilé vouloir utiliser Android Automotive dans ses voitures dès le mois de mars de l’année prochaine. La plateforme, qui équipe déjà les systèmes d'infodivertissement de plusieurs véhicules des groupes Volvo, Polestar et Stellantis, sera intégrée au système d'exploitation Operating System 8 de BMW, mais on ne sait pas encore exactement quels modèles seront équipés de ce système.

Pour rappel, Android Automotive est un système d'exploitation complet pour véhicules qui peut être intégré dans les systèmes d'infodivertissement et les tableaux de bord des voitures et fonctionner sans smartphone à proximité. Il ne doit pas être confondu avec Android Auto, le système de connexion entre un smartphone et le tableau de bord de Google, équivalent au CarPlay d'Apple, que BMW utilise déjà dans certains de ses véhicules.

Lire également : Android Auto pour mobile est officiellement mort

Android Automotive n’utilisera probablement pas les applications de Google chez BMW

Contrairement à d’autres concurrents, il semblerait que BMW n’optera pas pour les applications de Google sur ses voitures. En effet, début 2022, BMW a signé un accord avec Aptoide pour fournir un magasin d'applications pour l'OS basé sur Android. Cela signifie que le système d'exploitation embarqué n'utilisera probablement pas les services de Google, tels que le Play Store ou encore Google Maps.

D’après Stephan Durach, vice-président senior de la marque allemande, BMW souhaite « intégrer les meilleurs aspects de tous les mondes – il peut s'agir de nos propres développements internes, de produits logiciels Open Source ou commerciaux, en fonction de ce à quoi ressemble la solution spécifique. Nous veillons à ce que nos clients bénéficient toujours d'une expérience numérique unique et personnalisée dans leur véhicule ».

Google présente Android Automotive OS comme un logiciel ouvert et personnalisable qui peut être adapté pour fonctionner sur les systèmes d'infodivertissement et les unités principales des véhicules. Son fonctionnement pourrait donc être légèrement différent dans les véhicules de BMW par rapport à ce qui se fait déjà chez ses rivaux. On espère que les véhicules censés être équipés d’Android Automotive en 2023 ne seront pas à leurs tours touchés par la pénurie de composants. Celle-ci avait déjà empêché BMW d’expédier des voitures avec Android Auto et Apple CarPlay.

Source : BMW



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !