Black Widow, The Suicide Squad : le téléchargement illégal explose grâce aux sorties en streaming

 

Black Widow, Jungle Cruise, The Suicide Squad, ces films sortis durant l'été 2021 partagent tous un point commun. En effet, leurs studios respectifs, en l'occurrence Disney et Warner Bros, ont décidé de jouer la carte de la sortie en simultanée en salles et sur leurs plateformes de streaming. Ce qui fait le bonheur des pirates.

the suicide squad
Crédits : Warner Bros

À l'exception de la France (en raison de la chronologie des médias), la plupart des gros blockbusters américains de l'été comme Black Widow, The Suicide Squad ou encore Jungle Cruise ont tous connu une sortie en simultanée en salles de cinéma et sur les plateformes de streaming. En cette période de crise sanitaire mondiale, les grands studios comme Disney ou Warner Bros. préfèrent jouer sur les deux tableaux, en proposant leur long-métrage sur le plus de supports possibles.

Seulement et il fallait s'en douter, ces sorties sur les plateformes de streaming comme Disney+ ou HBO Max font le bonheur des pirates. Et le désespoir des exploitants de salles de cinéma qui constatent avec effroi une chute record de l'affluence pour tous ces blockbusters. De grosses machines américaines qui devraient d'ordinaire remplir les salles en cette période estivale. À titre d'exemple, Black Widow a vu sa fréquentation chuté de 68% lors de sa seconde semaine d'exploitation seulement.

Le piratage explose comme aux sorties en streaming

Pourquoi les spectateurs délaissent-ils les salles obscures ? La réponse est on ne peut plus simple. À quoi bon payer une place à plus de 10 € lorsqu'on peut trouver ces films sur n'importe quel site de téléchargement illégal ? Comme l'expliquent nos confrères du Wall Street Journal, plusieurs groupes de pirates ont trouvé le moyen de contourner la protection des plateformes de streaming comme Disney+ ou HBO Max.

Ils parviennent ainsi à télécharger les long-métrages en question en HD, Full HD et en 4K et les diffusent ensuite sur le web, via des torrents, du téléchargement direct ou du FTP. Le mode opératoire est d'ailleurs particulièrement bien rodé maintenant, avec des scripts qui automatisent le processus de téléchargement et de mise en ligne de fichiers issus des plateformes de streaming.

Face à la grogne des réalisateurs, des producteurs, des acteur et actrices comme Scarlett Johansson, et des exploitants de salles, les studios américains ont compris qu'ils ne pourront pas procéder de cette manière indéfiniment. Disney a par exemple annoncé qu'il allait d'abord proposer un film au cinéma, avant de le diffuser sur Disney+ 45 jours plus tard. Ce sera le cas de Shang-Shi et la Légende des dix anneaux. Quant à Warner Bros, les prochains films à venir en 2021 seront proposés exclusivement au cinéma, et leur arrivée sur HBO Max ne se fera qu'en 2022. Espérons que ces quelques mesures mettent un terme à l'explosion du piratage.

Source : Wall Street Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !