Black Widow : le téléchargement illégal aurait fait perdre 530 millions d’euros à Disney

 

Le piratage de Black Widow a engendré des dégâts colossaux pour la trésorerie de Disney. On estime ainsi à 600 millions de dollars, soit 530 millions d’euros, le poids du téléchargement illégal, qui a explosé dès la sortie du film. D’autant que ce dernier n’a pas aussi bien fonctionné au cinéma que la plupart de ses acolytes.

Black Widow

C’était à prévoir, mais le chiffre reste impressionnant. Dès sa sortie, Black Widow est resté pendant plusieurs jours à la tête des films les plus piratés. Aujourd’hui, on estime à 20 millions le nombre total de téléchargements illégaux. Ainsi, Disney aurait perdu 600 millions de dollars, soit 530 millions d’euros, à cause de cette pratique. Une somme colossale qui n’arrange en rien les affaires du studio. En effet, le film n’a généré « que » 379 millions de dollars (335 millions d’euros) au box-office, là où les autres Marvel dépassent bien souvent le milliard.

Cerise sur le gâteau, le procès intenté par Scarlett Johansson, reprochant à Disney d’avoir sorti le film sur sa plateforme de streaming, grignote encore un peu plus les bénéfices de la firme. Ce litige, finalement réglé début octobre 2021, a probablement coûté une certaine somme à cette dernière, bien que l’on ne connaît pas officiellement le montant exact de l’accord entre les deux parties. Sans pour autant être un échec commercial, Black Widow s’est donc révélé être un investissement très peu lucratif pour Disney.

Black Widow est bien loin d’être un succès financier

Selon Deadline, à l’origine de cette estimation, l’explosion du piratage est à mettre sur le dos de l’offre Disney Premier Access. Aux États-Unis, il fallait en effet payer 30 dollars pour pouvoir visionner Black Widow de chez soi, une somme qui s’ajoute par ailleurs à l’abonnement standard de Disney+. Si la société a tenté de se justifier en mettant en avant les autres films à disposition (allant jusqu’à argumenter que les familles payeraient plus cher en allant au cinéma), il va sans dire que cette stratégie hasardeuse en a certainement poussé plus d’un vers les sites de téléchargement.

Sur le même sujet : Black Widow, The Suicide Squad – le téléchargement illégal explose grâce aux sorties en streaming

Et cela ne s’arrête pas là. On pourrait croire que Disney s’y retrouve facilement auprès des utilisateurs ayant bel et bien payé pour voir le film. Toutefois, il convient de prendre en compte que sur les 30 dollars empochés par la firme, une partie revient aux partenaires de la plateforme, tels que Google Play et Amazon Fire Stick, à hauteur de 15 %. Si l’on rajoute à cela le coût total de la production, on peut dire que Black Widow ne restera pas dans les annales grâce à ces bénéfices engendrés.

Source : Deadline



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !