Black Widow : Disney et Scarlett Johansson ont trouvé un accord secret, la plainte est annulée

 

Disney et Scarlett Johansson se sont mis d’accord. On ne connaît pas les termes qui ont poussé l’actrice à abandonner sa plainte, mais il semblerait que les tensions entre elle et le géant du divertissement sont terminées. Tous deux parlent même d’une nouvelle collaboration après Black Widow.

black widow
Crédits : Disney

Voici donc comment se termine l’un des procès les plus importants de l’histoire du cinéma. Scarlett Johansson et Disney semblent s’être mis d’accord pour abandonner les poursuites, moyennant une compensation dont on ne connaît pas la teneur exacte. Si l’on imagine aisément que l’actrice de Black Widow a reçu un chèque à la hauteur de ses attentes, aucune des deux parties ne s’est exprimée publiquement sur le sujet. À la place, ils préfèrent adopter un ton beaucoup plus cordial que celui des derniers mois.

Sur le même sujet : Black Widow, The Suicide Squad – le téléchargement illégal explose grâce aux sorties en streaming

« Je suis heureuse d’avoir résolu nos différends avec Disney », a déclaré Scarlett Johansson au Hollywood Reporter. « Je suis incroyablement fière du travail que nous avons fait ensemble au fil des années et j’ai beaucoup apprécié ma relation créative avec l’équipe. J’ai hâte de poursuivre notre collaboration dans les années à venir ». Il y a à peine un mois, Disney qualifiait la plainte de « particulièrement triste et éprouvante ».

Disney vs Scarlett Johansson, c’est terminé

Désormais, le géant du divertissement se veut bien plus conciliant. « Je suis très heureux que nous ayons pu parvenir à un accord mutuel avec Scarlett Johansson concernant Black Widow » a fait savoir Alan Bergman, président de Disney Studios. « Nous apprécions ses contributions au Marvel Cinematic Universe et nous sommes impatients de travailler ensemble sur un certain nombre de projets à venir, notamment la Tour de la Terreur de Disney. »

C’est en juillet dernier que l’interprète de Black Widow dépose plainte contre Disney. Elle reproche alors à la firme d’avoir sorti le film en simultané sur Disney+ et au cinéma, violant par la même occasion ainsi les termes de son contrat. Selon elle, cette stratégie l’a privé d’une grande partie de sa rémunération. D’autant plus que ce dernier est rapidement monté en haut des charts sur les sites de piratage.

Source : The Hollywood Reporter

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !