Bitcoin : la Russie va désormais considérer les cryptomonnaies comme l’euro ou le dollar

 

Le Bitcoin, l'Ether et toutes les cryptomonnaies seront désormais considérées comme de véritables monnaies en Russie. Un projet de loi prévoit de réguler les actifs numériques de la même manière qu'une devise étrangère, telle que l'euro ou le dollar.

bitcoin russie

Jusqu'ici, la Russie a entretenu des relations contrastées avec le Bitcoin et le marché des cryptomonnaies. Par le passé, l'ancienne Union soviétique s'est montrée très hostile à l'égard du secteur des devises numériques. Fin janvier 2022, la Banque de Russie a d'ailleurs menacé d'interdire toutes les cryptomonnaies de son territoire.

L'institution, qui est chargée d'émettre la monnaie nationale, affirmait vouloir “réduire les menaces causées par la propagation des cryptomonnaies” afin de garantir le “bien-être des citoyens russes et la stabilité du système financier”. Plusieurs banques centrales, dont celle du Royaume-Uni, ont exprimé des positions analogues ces dernières années.

Sur le même thème : Le cours du Bitcoin repart à la hausse, la cryptomonnaie franchit les 45000 dollars !

La Russie prévoit de réguler les cryptomonnaies

Finalement, la Russie a opéré un virage à 180 degrés sur la question. D'après les informations du Kommersant, un média économique russe réputé, le gouvernement russe et la banque centrale se “sont mis d'accord sur le mode futur de circulation des cryptomonnaies en Russie”. Les autorités ont estimé que l'importante quantité de détenteurs de cryptomonnaies en Russie devait être impérativement prise en compte. Le média affirme qu'on trouve 12 millions de portefeuilles cryptos détenus par des Russes.

Un projet de loi, actuellement en cours de rédaction, prévoit de considérer les cryptomonnaies, comme le Bitcoin, l'Ether, l'USDC ou le Binance Coin, comme des devises étrangères. Concrètement, la législation souhaite que les cryptos, jusqu'ici considérées comme des actifs numériques, soient régulées de la manière qu'une monnaie fiduciaire émise par un pays étranger, comme l'euro ou le dollar américain. De facto, la Russie reconnait le Bitcoin et consorts comme de véritables monnaies.

Sans surprise, ce projet de loi s'accompagne d'un cadre réglementaire visant à éviter les abus, notamment concernant le financement du terrorisme et le blanchiment d'argent. Notamment, “les opérations d'un équivalent à plus de 600 000 roubles (NDLR : 7000 euros) doivent être déclarées”.

Cette décision historique survient quelques jours après que l'Inde ait adopté une position analogue. Le ministère indien des Finances a présenté un projet de loi qui reconnait les cryptomonnaies comme légales, moyennant un taxe de 30%. L'an dernier, le Salvador a été encore plus loin dans la reconnaissance des actifs numériques en adoptant le Bitcoin comme seconde monnaie légale, aux côtés du dollar américain.

Source : Kommersant



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !